NOUVELLES

Libye: un groupe proche de l'État islamique revendique l'attaque contre un hôtel

28/01/2015 07:56 EST | Actualisé 30/03/2015 05:12 EDT

TRIPOLI, Libye - Un groupe libyen proche de l'organisation armée État islamique a revendiqué mercredi l'attaque perpétrée la veille contre un hôtel de luxe de Tripoli et qui a fait 10 morts, dont un Américain et quatre Européens.

Le groupe, qui se donne le nom de «État islamique dans la province de Tripoli», dit avoir perpétré l'attaque de mardi pour venger la mort d'Abou Anas al-Libi, qui a été kidnappé par les forces spéciales américaines à Tripoli en 2013 et qui est mort en détention plus tôt ce mois-ci, des suites d'une opération au foie.

Al-Libi avait été mis en accusation par un tribunal fédéral américain pour son rôle présumé dans les attentats commis en 1998 contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie.

La revendication a été mise en ligne mercredi par des sites djihadistes. Le message prévient que d'autres attaques sont prévues.

Ce groupe avait précédemment revendiqué une attaque contre l'ambassade algérienne qui avait fait trois blessés.

Cinq gardes de l'hôtel Corinthia ont été tués, en plus des cinq étrangers. Deux djihadistes ont été abattus par les forces de l'ordre après plusieurs heures.

PLUS:pc