DIVERTISSEMENT

Les musées nationaux de Washington envisagent une annexe à Londres

28/01/2015 05:26 EST | Actualisé 28/01/2015 05:28 EST
Flickr: Karen Roe

La Smithsonian, l'institution qui regroupe les musées nationaux américains à Washington, envisage d'ouvrir une annexe à Londres, sur le site olympique de l'est de la ville destiné à devenir un quartier culturel.

Si un accord au projet, encore en discussion, est trouvé, ce serait la première fois dans les 168 ans de l'histoire de la Smithsonian que cette institution exposerait à long terme en dehors des frontières américaines, indique un communiqué publié mardi.

Un espace de 3.700 m2 pourrait ouvrir d'ici 2021 à Londres qui proposerait des expositions et des activités diverses. L'exposition permanente serait d'accès gratuit.

La ville de Londres et la London Legacy Development Corp. (LLDC), chargée du développement de ce quartier, ont indiqué fournir quelque 50 millions de dollars de coût pour le bâtiment.

Les frais de fonctionnement seront financés par les donateurs et les billets des expositions temporaires.

Le maire de la ville Boris Johnson a salué cet "honneur immense", ajoutant que le Queen Elizabeth Olympic Park allait "abriter un quartier culturel de classe mondiale". "C'est un endroit idéal pour la Smithsonian", dont il a rappelé qu'elle a été fondée par le legs d'un Anglais philanthrope, James Smithson.

D'autres institutions culturelles comme le Victoria and Albert Museum, le Sadler's Wells Theatre, l'université de Londres-Est et la University of the Arts London sont parties prenantes de ce projet de quartier culturel, susceptible de recevoir 1,5 million de visiteurs par an.

Fondée en 1846, l'institution de la Smithsonian rassemble 19 musées nationaux d'art, de sciences ou d'histoire américaine, qui ont reçu 30 millions de visiteurs en 2013.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Borough Market, le marché millénaire de Londres