NOUVELLES

La Fed s'inquiète au sujet de la faible inflation, mais reste «patiente»

28/01/2015 02:17 EST | Actualisé 30/03/2015 05:12 EDT

WASHINGTON - La Réserve fédérale des États-Unis a répété mercredi qu'elle serait «patiente» avant de hausser les taux d'intérêt, qui se trouvent toujours à un creux record, mais elle a signalé une nouvelle inquiétude en ce qui a trait à la faiblesse excessive de l'inflation.

Dans le communiqué publié à la suite de sa plus récente rencontre, la banque centrale américaine a noté que l'inflation restait bien en deçà de sa cible de deux pour cent. Et selon elle, les facteurs qui retiennent l'inflation à ce niveau se sont intensifiés depuis sa dernière rencontre, en décembre.

La diminution de l'inflation est attribuable au plongeon des prix de l'énergie et au raffermissement soutenu du dollar américain.

Selon la Fed, l'inflation risque de diminuer encore davantage avant de graduellement repartir à la hausse.

Les nouvelles inquiétudes de la Fed à l'endroit de l'inflation pourraient avoir un impact sur le moment qu'elle choisira pour hausser son taux directeur à court terme, qui se situe actuellement près de zéro. Plusieurs économistes s'attendent à ce que cette hausse survienne en juin, mais certains commencent à prédire que l'augmentation aura lieu plus tard.

PLUS:pc