NOUVELLES

Fonds secret de la SQ: l'ex-policier Despelteau écope de 15 mois avec sursis

28/01/2015 04:11 EST | Actualisé 30/03/2015 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'ex-haut gradé de la Sûreté du Québec (SQ) Denis Despelteau a été condamné, mercredi, à une peine de 15 mois à purger dans la communauté pour son implication dans le dossier de l'utilisation illégale des fonds secrets de la SQ.

Denis Despelteau était accusé de fraude, de vol, d'abus de confiance et de fabrication de faux documents, mais il a évité un procès en plaidant coupable aux accusations d'abus de confiance et de fabrication de faux.

Denis Despelteau, qui n'était plus membre de la SQ depuis 1998, avait été arrêté à l'été 2013.

Cette histoire a mené à l'arrestation de quatre membres de l'état-major de la SQ, dont son ex-directeur Richard Deschênes, les autres étant Jean Audette, Steven Chabot et Alfred Tremblay.

Despelteau, dont le rôle aurait été périphérique dans la cause, a été assigné à résidence et ne pourra sortir de chez lui que pour des raisons médicales.

Les faits reliés à son dossier ne peuvent être rendus publics, les procédures étant frappées d'un interdit de publication afin de ne pas nuire aux procédures judiciaires dans le dossier des quatre autre accusés. Ceux-ci doivent revenir devant le tribunal le 20 février afin de fixer une date pour la suite des procédures.

PLUS:pc