NOUVELLES

Facebook dément toute cyberattaque après une panne de 50 minutes

27/01/2015 05:40 EST | Actualisé 27/01/2015 05:43 EST
Bloomberg via Getty Images
The Facebook Inc. logo is displayed an Apple Inc. iPad Air past water droplets in this arranged photograph in Washington, D.C., U.S., on Monday, Jan. 27, 2014. Facebook Inc. is expected to release earnings data on Jan. 29. Photographer: Andrew Harrer/Bloomberg via Getty Images

Le réseau social Facebook, qui a été fortement perturbé au niveau mondial pendant une cinquantaine de minutes mardi, a démenti toute attaque de ses systèmes par des pirates informatiques, contrairement à des rumeurs circulant sur internet.

"Beaucoup de personnes ont eu du mal à accéder à Facebook et Instagram. Cela ne résultait pas d'une attaque de tiers mais s'est produit après l'introduction d'un changement qui a affecté nos systèmes de configuration", a affirmé Facebook dans un communiqué.

Un groupe de hackers, Lizard Squad, a publié sur Twitter un message ambigü: "Facebook, Instagram, Tinder, AIM, Hipchat #offline #LizardSquad".

"Nous avons rapidement résolu le problème, et les deux services fonctionnent à nouveau à 100% pour tout le monde", a ajouté Facebook.

Le réseau social aux 1,3 milliard d'utilisateurs (revendiqués fin septembre) n'a donné aucun détail sur l'ampleur de la panne qui avait débuté vers 06H15 GMT pour se terminer peu après 07H00 GMT.

Facebook avait alors publié un court communiqué: "Nous savons que de nombreuses personnes peinent actuellement à accéder à Facebook et Instagram. Nous travaillons à un retour à la normale aussi rapidement que possible."

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Utilisation d'Internet: le choc des générations en chiffres