NOUVELLES

Montréal interdit le vapotage dans ses lieux de travail

27/01/2015 01:46 EST | Actualisé 27/01/2015 01:52 EST
SRC

La Ville de Montréal interdit désormais l'utilisation de cigarettes électroniques dans ses lieux de travail et dans ses véhicules.

Un texte de Benoît Chapdelaine

La direction générale a envoyé ce matin une directive en ce sens à tous les employés en leur demandant leur collaboration. La nouvelle consigne vise à la fois des cigarettes électroniques contenant ou non de la nicotine.

La Ville appuie sa décision entre autres sur la mise en garde du Directeur de la santé publique du Québec selon qui il est souhaitable que les usagers ne vapotent pas dans les lieux visés par la Loi sur le tabac. Québec prévoit réviser prochainement cette loi pour tenir compte du vapotage.

Le conseiller Marvin Rotrand avait fait adopter une motion l'automne dernier au conseil municipal pour demander à Québec de restreindre les cigarettes électroniques dans les lieux publics.

Il existe présentement peu de réglementation concernant la cigarette électronique au Canada. Récemment, l'Ontario a pris la décision d'interdire la vente de cigarettes électroniques aux mineurs à partir de 2016. De plus, à compter de 2017, la cigarette électronique sera prohibée dans les lieux publics ontariens, au même titre que la cigarette classique. D'autres provinces canadiennes étudient la possibilité de faire de même.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a recommandé en août d'interdire la vente de cigarettes électroniques aux mineurs et leur usage dans les lieux publics fermés, estimant qu'elles présentent un danger pour l'adolescent et le foetus.


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter