NOUVELLES

Libye: une attaque contre un hôtel fait au moins neuf morts

27/01/2015 05:43 EST | Actualisé 29/03/2015 05:12 EDT

TRIPOLI, Libye - Au moins neuf personnes ont été tuées mardi quand des hommes armés ont attaqué un hôtel de luxe de Tripoli, en Libye.

Le bilan fait état de quatre étrangers tués, en plus de cinq gardes.

L'assaut a pris fin plusieurs heures plus tard, quand deux assaillants ont lancé une grenade qui les a tués en compagnie d'un garde.

L'attaque a aussi fait dix blessés, dont des gardes de sécurité et des convives.

L'attaque a été lancée contre l'hôtel Corinthia situé au bord de la Méditerrannée. Une auto piégée a explosé dans le stationnement.

On ne sait pas si les deux assaillants tués sont les seuls à avoir perpétré l'attaque.

Le gouvernement de Tripoli, qui est appuyé par les milices armées, affirme que l'attentat visait le premier ministre Omar al-Hassi. Le porte-parole Amr Baiou a affirmé aux journalistes que M. Hassi n'a pas été blessé.

Un ancien premier ministre avait été enlevé du même hôtel en 2013.

Plusieurs versions différentes, et parfois contradictoires, des événements ont circulé.

Un employé de l'hôtel a ainsi expliqué que l'attaque a commencé quand cinq cagoulards portant des vestes pare-balles ont fait irruption dans l'établissement, malgré l'intervention des gardes. Les hommes armés auraient alors ouvert le feu au hasard.

La voiture piégée aurait explosé dans le stationnement de l'hôtel après l'arrivée des forces de l'ordre.

L'employé, qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat, a révélé que l'hôtel était essentiellement vide au moment de l'attaque.

PLUS:pc