NOUVELLES

Le Canadien National surpasse les attentes avec un profit en hausse de 33%

27/01/2015 04:26 EST | Actualisé 29/03/2015 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (TSX:CNR) a annoncé mardi son intention de hausser son dividende trimestriel de 25 pour cent, après avoir dévoilé un bénéfice en hausse de 33 pour cent, à 844 millions $, pour son quatrième trimestre.

Le Canadien National (CN) versera désormais un dividende de 31,25 cents par action, comparativement à celui de 25 cents par action précédemment, alors que le plus important transporteur ferroviaire au pays a dit s'attendre à tirer profit de la croissance de l'économie aux États-Unis et d'un dollar canadien plus faible qui devrait propulser les exportations canadiennes.

Il s'agit de la hausse de dividende annuelle la plus importante depuis l'entrée en bourse du transporteur ferroviaire il y a 20 ans.

Le président et chef de la direction, Claude Mongeau, a indiqué que le CN prévoyait augmenter ses profits par plus de 10 pour cent en 2015 malgré l'incertitude sur les prix du pétrole et les autres défis auxquels fait face l'économie mondiale.

«Nous estimons que l'environnement est propice à la poursuite de la croissance, particulièrement alors que nous voyons l'impact des prix plus bas du pétrole sur le revenu des consommateurs et sur les économies des États-Unis et de l'Amérique du Nord auxquelles nous sommes liées», a fait valoir M. Mongeau lors d'une conférence téléphonique après la clôture des marchés.

Le CN prévoit aussi augmenter ses dépenses en capital d'environ 300 millions $, à 2,6 milliards $. Ces dépenses incluent l'achat de 90 locomotives, comparativement à 60 acquises en 2014.

Le transporteur ferroviaire a fait état d'un bénéfice de 1,03 $ par action pour son trimestre clos le 31 décembre, comparativement à celui de 635 millions $, ou 76 cents par action, affiché un an plus tôt.

Les revenus ont avancé de près de 17 pour cent à 3,2 milliards $.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté de 97 cents par action à partir d'un chiffre d'affaires de 3,1 milliards $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Le ratio d'exploitation du CN, qui évalue les dépenses d'exploitation en tant que pourcentage des revenus, s'est amélioré à 60,7 pour cent, ce qui représente un déclin de 4,1 points de pourcentage.

Le ratio d'exploitation pour l'ensemble de l'exercice 2014 s'est amélioré de 1,5 point à 61,9 pour cent.

Le CN a transporté des volumes records de marchandises en 2014, notamment grâce à de robustes livraisons de céréales au Canada et aux États-Unis.

Pour l'ensemble de l'exercice, le Canadien National a engrangé un bénéfice de 3,17 milliards $ US, ou 3,85 $ par action, tandis que son chiffre d'affaires s'est établi à 12,1 milliards $. En comparaison, les profits de l'année précédente avaient atteint 2,61 milliards $, ou 3,09 $ par action, à partir de revenus totalisant 10,58 milliards $.

Le transporteur établi à Montréal a indiqué que ses livraisons de pétrole brut avaient augmenté de plus de 40 pour cent au quatrième trimestre, à 34 000 chargements de wagon, portant le total pour l'année à 128 000 chargements de wagon. Le CN occupe ainsi le premier rang pour les livraisons de brut en Amérique du Nord.

Le CN s'attend à ce que les cargaisons de pétrole brut et de sable de fracturation augmentent de l'équivalent de 75 000 chargements de wagon, de 217 000 en 2014 à 292 000 en 2015.

«Nos marchés énergétiques continuent de croître bien qu'à un rythme, sans doute, légèrement plus lent qu'au cours des quelques derniers trimestres, mais dans l'ensemble, il y a assurément une bonne capacité de croissance si l'économie tient bon», a dit le chef de la direction aux analystes.

À la Bourse de Toronto, l'action du CN a glissé mardi de 28 cents, ou moins d'un pour cent, à 85,16 $.

PLUS:pc