NOUVELLES

La campagne anti-drogue a coûté 7 millions $ à Santé Canada

27/01/2015 04:06 EST | Actualisé 29/03/2015 05:12 EDT

OTTAWA - La récente campagne publicitaire anti-drogue de 12 semaines du gouvernement conservateur a coûté plus de 7 millions $, selon des données du gouvernement.

Cette somme est supérieure à toutes les dépenses publicitaires de Santé Canada pour l'ensemble de ses programmes et services au cours de l'exercice fiscal 2013-2014.

Dans sa réponse à une question inscrite au feuilleton du député libéral Scott Simms, le gouvernement a indiqué que cette campagne — dont le but était de sensibiliser les parents aux méfaits de la marijuana et de la consommation abusive de médicaments sous ordonnance par les adolescents — avait coûté 7 026 822 $.

Cette campagne diffusée à la télévision et sur Internet a coïncidé avec une série de publicités radiophoniques du Parti conservateur dénonçant la promesse du chef libéral Justin Trudeau de légaliser la marijuana.

En 2013-2014, les dépenses publicitaires de Santé Canada pour informer sur des dossiers comme la sécurité alimentaire, la vaccination, les effets secondaires des médicaments et la santé des Canadiens en général, se sont élevées à 5,2 millions $.

Invités par Santé Canada, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), l'Association médicale canadienne (AMC) ainsi que le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) avaient refusé de participer à la campagne anti-drogue. Ils avaient alors dit qu'ils n'avaient jamais approuvé ou soutenu les messages ou publicités de nature politique en lien avec cette question.

PLUS:pc