NOUVELLES

France: un couple voulait appeler sa fille «Nutella», le juge a refusé

27/01/2015 07:28 EST
Getty
A knife scoops out Fererro SpA's Nutella chocolate-hazelnut spread in Milan, Italy, on Thursday, Nov. 19, 2009. Michele Ferrero sold his first batch of Nutella spread in 1964. Four decades later, Italy's richest man must decide whether his company fast-tracks overseas growth by starting an auction for Cadbury Plc, or sticks to its recipe of homegrown sweets. Photographer: Giuseppe Aresu/Bloomberg via Getty Images

Ses parents, apparemment des amateurs de la pâte à tartiner à la noisette, souhaitaient l’appeler Nutella. Ils devront finalement s’y faire, ce sera le prénom d’Ella qui sera inscrit sur le certificat de naissance de la petite, à l’issue d’une décision d’un tribunal du nord de la France.

LIRE AUSSI:

» Nutella a 50 ans: retour sur un succès italien à l'échelle planétaire

» Nutella refuse de changer sa recette, malgré une augmentation de la taxe sur l'huile de palme

» BLOGUE: Faut-il supprimer le Nutella de son alimentation?

Née le 24 septembre dernier, la jeune Ella l’aura échappé belle. Grâce à l’intervention d’un responsable de l’état civil, elle s’évitera bien des moqueries dans les années à venir. Le responsable a estimé que le prénom choisi n'était «pas conforme» et a décidé d’alerter la justice française.

Au cours d’une audience à laquelle les parents ne se sont pas présentés, le juge a considéré qu’il valait mieux renommer la petite autrement. Naturellement, le choix s’est arrêté sur le prénom de « Ella ».

Cité par La Voix du Nord, qui relate l’insolite histoire, le juge a déclaré que « le prénom Nutella donné à l’enfant correspond au nom commercial d’une pâte à tartiner. Et il est contraire à l’intérêt de l’enfant d’être affublé d’un tel prénom qui ne peut qu’entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes. »

Abonnez-vous à la page Facebook du HuffPost Art de vivre
Suivez le HuffPost Art de vivre sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Huit déjeuners rapides et équilibrés