NOUVELLES

Héroux-Devtek devra inscrire une charge de 5,8 millions $ à cause du Learjet 85

27/01/2015 11:45 EST | Actualisé 29/03/2015 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - Le fabricant de pièces pour l'industrie aéronautique Héroux-Devtek (TSX:HRX) devra inscrire une charge de 5,8 millions $ à ses résultats du troisième trimestre en raison de la décision de Bombardier de suspendre ses travaux sur son nouveau modèle de Learjet.

La société de Longueuil a indiqué que ses résultats pour le trimestre clos le 31 décembre comprendraient une charge équivalant à environ 16 cents par action.

Celle-ci représente la perte de valeur des coûts immobilisés pour le développement du train d'atterrissage du Learjet 85, qui devait être un ajout à la gamme d'avions d'affaires de Bombardier.

Bombardier a annoncé le 15 janvier avoir interrompu le développement du Learjet 85 en raison du faible intérêt manifesté par ses clients.

PLUS:pc