NOUVELLES

Ukraine: près de 500 mineurs bloqués sous terre à cause des combats

26/01/2015 07:39 EST | Actualisé 26/01/2015 08:37 EST
Getty

Les quelque 500 mineurs bloqués lundi dans une mine de charbon de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, en raison d'une coupure d'électricité provoquée par des bombardements, ont commencé à sortir d'eux-mêmes, a indiqué à l'AFP une responsable du "ministère" séparatiste des Situations d'urgence.

"Les mineurs ont commencé à sortir d'eux-mêmes par le puits est, leur vie n'est pas en danger. Les secouristes ne participent pas à l'opération", a indiqué à l'AFP la porte-parole du ministère local Iouliana (bien Iouliana) Bedilo.

Le président du Syndicat indépendant des mineurs a confirmé cette information. "Les mineurs remontent, la ventilation fonctionne, leur vie n'est pas en danger", a-t-il déclaré à l'AFP.

Un bombardement a coupé l'électricité aux environs de 12H00 (10H00 GMT) dans la mine Zassiadko alors que 496 mineurs étaient sous terre.

Le 11 janvier, 331 employés de cette mine, une des plus importantes de la région de Donetsk, étaient restés bloqués plusieurs heures sous terre pour les mêmes raisons, avant d'être évacués.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter