NOUVELLES

La Bourse de Toronto entame une semaine occupée sur une hausse

26/01/2015 04:38 EST | Actualisé 28/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé la séance de lundi en légère hausse, les opérateurs s'étant montrés prudents au début d'une semaine qui s'annonce occupée du côté des données économiques et des résultats trimestriels d'entreprises.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 18,48 points pour terminer la journée avec 14 797,83 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,26 cent US à 80,23 cents US.

Aux États-Unis, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a grimpé de 6,1 points à 17 678,7 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 5,27 points à 2057,09 points et que l'indice composé du Nasdaq a gagné 13,88 points à 4771,76 points.

Les membres de la Réserve fédérale des États-Unis tiendront cette semaine une rencontre au sujet de sa politique monétaire. Les investisseurs étudieront attentivement mercredi leur déclaration, à la recherche d'indications pour les décisions à venir au sujet des taux d'intérêt de la banque centrale américaine.

Les données sur le produit intérieur brut canadien de novembre seront en outre dévoilées vendredi. Les économistes misent sur une croissance de 0,1 pour cent pour ce mois.

La Banque TD a révisé à la baisse, lundi, ses prévisions pour la croissance économique canadienne, indiquant qu'elle s'attendait désormais à une croissance de deux pour cent pour 2015, essentiellement en raison du plongeon du cours du pétrole brut.

La TD a aussi indiqué croire que le prix moyen du baril de pétrole serait de 47 $ US cette année. Les prix du brut ont chuté de plus de 40 pour cent depuis la fin novembre, lorsque l'Arabie saoudite a refusé de réduire sa production pour soutenir les prix.

Sur le parquet torontois, la croissance était en partie attribuable lundi au secteur industriel, soutenu par l'action du Canadien National (TSX:CNR). Celle-ci a pris 96 cents pour clôturer à 85,44 $ à la veille de la publication de ses plus récents résultats trimestriels.

Le secteur aurifère a gagné 1,68 pour cent, pendant que le cours de l'once d'or effaçait 13,20 $ US à 1279,40 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. Depuis le début du mois, ce secteur a bondi d'environ 36 pour cent pendant que le prix du lingot avançait de façon soutenue.

Le groupe des métaux et minerais diversifiés a progressé de 0,8 pour cent, tandis que le cours du cuivre prenait 4 cents US à 2,54 $ US la livre à New York.

Le secteur de l'énergie s'est emparé de 0,3 pour cent, tandis que le prix du pétrole a retraité de 44 cents US à 45,15 $ US le baril à New York.

Le groupe des télécommunications a terminé avec le recul le plus important. Le titre de Rogers Communications (TSX:RCI.B) a perdu 1,98 $, soit 4,2 pour cent, à 45 $, après que Canaccord Genuity eut réduit sa recommandation à son égard, la faisant passer de «acheter» à «conserver». La firme d'analystes a ajouté que les prochains résultats financiers de Rogers, qui seront dévoilés jeudi, feraient état d'un trimestre «stagnant».

PLUS:pc