NOUVELLES

Rencontre cordiale entre le président Obama et le premier ministre Modi en Inde

25/01/2015 09:48 EST | Actualisé 27/03/2015 05:12 EDT

NEW DELHI - De passage en Inde, le président américain Barack Obama s'est dit optimiste de s'entendre sur plusieurs sujets avec le premier ministre indien Narendra Modi, notamment sur la défense, le commerce et l'environnement.

M. Obama a indiqué qu'ils avaient discuté de l'accord de coopération sur le nucléaire, conclu entre les deux pays il y a six ans. Ils ont manifesté leur volonté de faciliter les investissements américains dans le développement de l'énergie nucléaire en Inde.

Les États-Unis et l'Inde sont dans l'impasse depuis quelques années, concernant entre autres la volonté des États-Unis de faire le suivi de ses matériaux en Inde. Ils ont aussi certains désaccords sur les dispositions de responsabilité de l'Inde sur le nucléaire.

Les deux hommes d'État ont dit espérer que l'entente donne enfin des résultats concrets.

Selon le conseiller adjoint en sécurité nationale du président américain Ben Rhodes, le premier ministre indien a su rassurer les États-Unis sur ces sujets.

Toutefois, les deux politiciens ont reconnu que cette visite de Barack Obama était davantage symbolique.

En conférence de presse conjointe avec M. Modi, le président s'est réjoui que le chef du gouvernement indien veuille améliorer les relations entre les deux pays. Cela permettra «d'accélérer (les) efforts» afin de conclure certains accords dans plusieurs domaines, selon M. Obama.

«Barack et moi avons développé un lien, une amitié. Nous pouvons rire et blaguer ensemble (...) Cette chimie a permis de nous rapprocher, Barack et moi, et de rapprocher Washington et New Delhi», a affirmé le premier ministre Modi.

Lundi, Barack Obama sera l'invité d'honneur des festivités du Jour de la république de l'Inde. Il est le premier président américain à prendre part aux célébrations pour commémorer l'entrée en vigueur de la Constitution indienne.

PLUS:pc