NOUVELLES

J.J. Watt brille avec deux revirements dans un Pro Bowl divertissant

25/01/2015 11:39 EST | Actualisé 27/03/2015 05:12 EDT

GLENDALE, États-Unis - Peu de joueurs ont joué à pleine vitesse, aucun quart n'a été projeté au sol et il n'y a pas eu de contacts sévères dans la version amicale et plus délicate du football présentée dimanche au Pro Bowl.

Mais même dans un match dominé par l'attaque, J.J. Watt a été la vedette.

L'ailier défensif des Texans de Houston a intercepté une passe, a récupéré un échappé et a encouragé les spectateurs à bouger pendant les pauses commerciales en dansant.

L'Équipe Irvin a gagné 32-28 contre l'Équipe Carter de Watt, mais le pointage n'est jamais vraiment important lors du match des étoiles de la NFL. Tout le monde a semblé s'amuser, particulièrement Watt, qui a été nommé joueur défensif par excellence de la rencontre.

Les autres faits saillants ont été livrés par l'ailier rapproché des Saints de La Nouvelle-Orléans Jimmy Graham, avec deux dunks par-dessus les poteaux de placement après des attrapés dans la zone des buts, et le receveur recrue des Giants de New York Odell Beckham fils, qui a réussi un attrapé spectaculaire au centre du terrain.

Le deuxième touché de Graham, sur une passe d'une verge de Matt Ryan lors d'un quatrième essai, a fait la différence avec 3:10 à écouler au cadran.

Greg Olsen et Emmanuel Sanders ont aussi attrapé deux passes de touché chacun. Andrew Luck a été presque parfait, complétant neuf de ses 10 passes pour 119 verges de gains et deux touchés. Matthew Stafford a accumulé 316 verges de gains et a lancé deux passes de touché. Le quart des Lions de Detroit a été nommé joueur offensif par excellence.

PLUS:pc