NOUVELLES

Les autorités espagnoles arrêtent quatre présumés djihadistes

24/01/2015 10:22 EST | Actualisé 26/03/2015 05:12 EDT

MADRID - La police nationale espagnole a arrêté quatre présumés djihadistes, samedi, à Ceuta, un de ses territoires situé en Afrique du Nord. Les suspects se préparaient à perpétrer un attentat, selon le ministre de l'Intérieur du pays.

Jorge Fernandez Diaz a précisé que les enquêteurs espagnols, qui collaboraient avec leurs collègues marocains, avaient relevé de nombreuses ressemblances entre les membres de la cellule extrémiste et les deux frères français qui ont mené les attaques contre le journal satirique Charlie Hebdo, à Paris.

Il s'agit de deux paires de frères très bien entraînés, qui étaient prêts à commettre un attentat-suicide, selon les informations de la police dévoilées par M. Diaz.

Les enquêteurs ont appréhendé les quatre Espagnols d'origine marocaine lorsqu'ils procédaient à la fouille de deux résidences de Ceuta, samedi matin. Ils ont retrouvé plusieurs armes, dont un pistolet automatique, des machettes et des couteaux. Ils ont aussi découvert des vêtements d'armée et un véhicule avec une plaque d'immatriculation de l'Espagne.

Selon le ministre, les hommes recevaient des instructions du chef d'al-Qaïda en Irak, Abu Bakr al-Baghdadi, sur des sites Internet.

L'Espagne et le Maroc ont arrêté des dizaines de présumés militants djihadistes dans les dernières années, surtout près de Melilla et Ceuta, villes côtières espagnoles situées en Afrique du Nord.

PLUS:pc