NOUVELLES

La crédibilité de la vidéo annonçant l'exécution d'un otage japonais est «élevée»

24/01/2015 08:24 EST | Actualisé 24/01/2015 08:24 EST
YOSHIKAZU TSUNO via Getty Images
Japanese Prime Minister Shinzo Abe speakes to reporters after a cabinet meeting at his official residence in Tokyo on January 25, 2015. Japan's government said it was attempting to verify a video posted online announcing the execution of one of two Japanese hostages held captive by Islamic State militants. 'A new video apparently showing Kenji (Goto) was posted on the Internet,' chief government spokesman Yoshihide Suga said. 'We are collecting information'. AFP PHOTO / Yoshikazu TSUNO (Photo credit should read YOSHIKAZU TSUNO/AFP/Getty Images)

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a jugé dimanche "élevée" la "crédibilité" de la vidéo annonçant l'exécution d'un otage nippon par le groupe Etat islamique (EI).

"Nous avons examiné attentivement ces images et des analyses se poursuivent, mais nous ne pouvons hélas que penser que leur crédibilité est élevée", a-t-il dit lors d'une émission de débat à la télévision, corroborant des déclarations antérieures du président américain Barack Obama sur l'authenticité de l'enregistrement mis en ligne par les jihadistes.

M. Abe a adressé ses condoléances à la famille du Japonais assassiné, Haruna Yukawa (vraisemblablement enlevé en Syrie en août dernier), et de nouveau exigé "la libération immédiate de l'otage restant", le journaliste Kenji Goto, probablement capturé par l'EI fin octobre.

D'une durée de près de trois minutes, cette vidéo montre une image fixe de M. Goto en tunique orange tenant dans les mains une photo de ce qui semble être le corps M. Yukawa.

SITE, centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la mouvance jihadiste, avait affirmé plus tôt que son groupe jugeait authentique cet enregistrement, "du fait de (ses) recherches approfondies et de (sa) connaissance de l'infrastructure de l'EI et d'autres groupes jihadistes sur internet".

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Qu'est-ce que l'Etat islamique?