NOUVELLES

Bouchard se débarrasse difficilement de Begu et atteint les quarts à Melbourne

24/01/2015 09:30 EST | Actualisé 26/03/2015 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - La septième tête de série Eugenie Bouchard a atteint difficilement les quarts de finale des Internationaux d'Australie grâce à une victoire de 6-1, 5-7, 6-2, dimanche, face à la Roumaine Irina-Camelia Begu.

Dans un match en dents de scie, les deux joueuses ont exploité le deuxième service de leur adversaire, mais c'est Bouchard qui a été la plus opportuniste en situation de bris — 7-en-12 contre 4-en-14. Bouchard, septième raquette mondiale, a finalement eu besoin de deux heures et six minutes pour achever Begu.

«Je crois que j'ai bien commencé le match et je voulais continuer de la sorte, a raconté Bouchard. Elle a frappé de bons coups et mon niveau de jeu a chuté — ce n'est vraiment pas très bon».

En quarts de finale, Bouchard affrontera la Russe et deuxième tête de série Maria Sharapova, qui a défait la Chinoise et 21e tête de série Shuai Peng 6-3, 6-0.

Bouchard a rapidement pris le contrôle de la rencontre, en brisant le service de Begu, 42e au classement de la WTA, dès le deuxième jeu. Le seul moment où Begu a vu la porte s'entrouvrir fut au cinquième jeu, quand Bouchard a dû sauver quatre balles de bris avant de se forger une avance de 5-0.

La joueuse originaire de Westmount a continué à faire fi des attaques de son adversaire lors de la deuxième manche, faisant passer son efficacité à 4-en-4 en situation de bris, pour un avantage de 3-0.

Alors qu'on semblait se diriger vers une victoire rapide, le vent a tourné et Begu a donné signe de vie en soutirant les cinq jeux suivants. Frustrée, Bouchard a lancé sa raquette au sol et elle s'est assise quelques secondes sur la chaise d'un arbitre afin de retrouver sa concentration. Elle a été en mesure de ramener à service égal, mais Begu a finalement saisi sa chance un peu plus tard sur sa troisième balle de manche.

Lors du set ultime, Bouchard a pris l'avantage en brisant d'entrée le service de Begu, avant de se procurer un deuxième bris au septième jeu. Au service pour le match à 5-2, Bouchard a conclu à sa première occasion, quand Begu a commis une 44e faute directe — contre 42 pour Bouchard.

Bouchard a demandé une pause pour aller à la toilette entre les deux dernières manches et elle a tenté de se motiver.

«Je me suis regardée dans le miroir et je me suis donné un petit coup dans le derrière, a-t-elle dit. Quand je suis revenue sur le terrain, j'étais plus détendue et j'ai tenté de retrouver mon jeu. Je suis toujours meilleure quand je fais ça.

«Mais je veux être meilleure lors de mon prochain match.»

La Canadienne a également été la meilleure au niveau des coups gagnants: 33 contre 23.

Bouchard, qui a atteint les demi-finales à Melbourne et Paris en plus de participer à la finale à Wimbledon en 2014, a maintenant une fiche de 9-1 lors du premier tournoi majeur de la saison.

Elle aura maintenant un défi de taille devant elle, puisqu'elle a perdu ses trois matchs en carrière jusqu'ici contre Sharapova — dont deux à Roland-Garros au cours des deux dernières années.

«Je crois que c'est toujours bien d'affronter les meilleures joueuses au monde, a dit Bouchard. Nous avons eu quelques bonnes batailles et un bon match l'an dernier. Je crois que je n'étais pas très loin.

«Mais j'ai beaucoup progressé et je veux la pousser, tenter mes coups. J'ai plus de plaisir quand je joue de cette manière.»

En double mixte, le Torontois Daniel Nestor et la Française Kristina Mladenovic, troisièmes têtes de série, avaient rendez-vous avec la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova et l'Indien Rohan Bopanna dans un match de premier tour. Nestor et Bopanna faisaient équipe en double masculin, mais ont été éliminés au deuxième tour.

En double féminin, Gabriela Dabrowski, d'Ottawa, et la Polonaise Alicja Rosolska se sont inclinées 6-2, 3-6, 6-4 face à la Néerlandaise Michaella Krajicek et Zahlavova Strycova, classées 13es, dans un match de troisième tour.

Chez les juniors, Charlotte Robillard-Millette, de Blainville, a signé une victoire de 7-6 (3), 5-7, 6-3 contre l'Australienne Priscilla Hon, dans un match de premier tour. Robillard-Millette devait retourner sur les terrains plus tard afin de disputer son premier match en double.

De son côté, Katherine Sebov, de Kleinburg, en Ontario, a gagné son match de premier tour 6-1, 6-3 contre l'Australienne Petra Hule.

PLUS:pc