NOUVELLES

Une otage française a été libérée en République centrafricaine

23/01/2015 12:50 EST | Actualisé 25/03/2015 05:12 EDT

BANGUI, République centrafricaine - Une travailleure humanitaire française qui avait été kidnappée en République centrafricaine a été libérée, a annoncé vendredi le ministre français des Affaires étrangères.

Laurent Fabius n'a pas fourni plus de détails, mais il a remercié les autorités centrafricaines et surtout l'archevêque de la capitale du pays pour leur aide.

La femme de 67 ans, Claudia Priest, travaillait pour l'organisation médicale catholique CODIS. Elle avait été kidnappée en compagnie d'un collègue par des hommes armés qui s'étaient emparés de leur véhicule remplis de médicaments et de trousses médicales.

La présidente centrafricaine Catherine Samba-Panza avait indiqué, plus tôt vendredi, que les dirigeants du pays étaient à négocier la libération des deux otages.

On ne sait pas si l'autre travailleur humanitaire a lui aussi été relâché.

Les violences interreligieuses entre chrétiens et musulmans qui ont déchiré la République centrafricaine l'an dernier ont fait plus de 5000 morts. Les violences ont toutefois rarement ciblé des étrangers.

PLUS:pc