NOUVELLES

Une frappe aérienne fait au moins 35 morts en Syrie

23/01/2015 12:29 EST | Actualisé 25/03/2015 05:12 EDT

BEYROUTH - Au moins 35 personnes ont été tuées par une frappe aérienne du gouvernement syrien en banlieue de Damas, peu après les prières du vendredi, ont indiqué des militants,

Plusieurs victimes ont été déchiquetées et au moins un édifice incendié.

Un militant a indiqué que la frappe a touché un marché populaire de la ville de Hamouriyeh, tout juste à l'est de Damas.

Les Comités de coordination locaux, un groupe militant, ajoute que la frappe a tué des fidèles qui quittaient la mosquée, faisant 35 morts.

De son côté, l'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, fait état de 42 morts, dont six enfants. Il a prévenu que le bilan risque de s'alourdir en raison du nombre de blessés graves.

Des images mises en ligne après l'attaque montrent deux hommes transportant un corps sans vie sur une civière pendant que d'autres fouillent les débris à la recherche de survivants. L'air est rempli d'une épaisse fumée grise, un édifice brûle et un garçonnet hurle près d'une mare de sang.

La guerre civile syrienne a déjà fait au moins 220 000 morts.

PLUS:pc