NOUVELLES

Un ex-premier ministre ontarien dans une entreprise de marijuana médicale

23/01/2015 01:49 EST | Actualisé 25/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - Ernie Eves est passé de la politique au «pot».

Alors que beaucoup de politiciens se joignent à des bureaux d'avocats ou deviennent consultants après leur carrière en politique, l'ancien premier ministre progressiste-conservateur de l'Ontario a décidé de se joindre à une toute autre branche.

Il est devenu président du conseil d'administration de Timeless Herbal Care — une entreprise de marijuana médicale jamaïcaine ayant des liens avec le Canada et Israël.

Mais M. Eves affirme que son travail avec la marijuana médicale ne devrait pas être interprété comme un soutien à une utilisation plus vaste, et il insiste pour dire qu'il n'a pas testé la marchandise.

Timeless Herbal Care est dirigée par Courtney Betty, anciennement un avocat établi à Toronto, et M. Eves s'est joint au conseil par l'entremise d'amis communs.

L'homme de 68 ans a été premier ministre de l'Ontario d'avril 2002 à octobre 2003 et a aidé la province à traverser une période difficile, particulièrement la crise du SRAS et la panne d'électricité généralisée de 2003. M. Eves siège au sein de plusieurs conseils, mais il admet que ce dernier est un peu différent.

«Tout le monde présume que la marijuana médicale signifie s'asseoir et fumer du pot, mais vraiment, il ne s'agit pas du tout de cela», a dit M. Eves.

«Il y a quelque chose comme 140 différents types de marijuana médicale, ce que peu de gens savent, et différentes sortes servent à traiter différentes conditions et maladies. Je crois qu'il s'agit d'un secteur à fort potentiel de croissance pour des usages médicaux.»

Pendant ce temps, l'ancien premier ministre libéral ontarien Dalton McGuinty a fait un choix plus traditionnel: il a été embauché cette semaine comme conseiller principal par les consultants d'affaires PricewaterhouseCoopers.

PLUS:pc