NOUVELLES

McDonald's a surpassé les attentes au quatrième trimestre

23/01/2015 08:28 EST | Actualisé 25/03/2015 05:12 EDT

OAK BROOK, États-Unis - La plus grande chaîne de hamburger au monde a affiché vendredi un bénéfice et des ventes en baisse pour son quatrième trimestre, et a annoncé qu'elle mettrait en place cette année des mesures pour économiser de l'argent et reconquérir les consommateurs.

McDonald's a en outre l'intention d'effectuer des changements à son menu et évalue diverses options pour permettre à ses clients de personnaliser davantage leurs sandwichs.

Mais les problèmes de la chaîne américaine de restauration rapide ne disparaitront pas du jour au lendemain et elle s'attend à ce que ses ventes restent faibles pendant la première moitié de l'année.

En parallèle à ses efforts pour revigorer ses ventes, McDonald's réduit ses investissements et ne prévoit plus ouvrir que 1000 nouveaux restaurants cette année, comparativement à 1300 ouvertures l'an dernier.

Au cours du trimestre clos le 31 décembre, les ventes mondiales des restaurants McDonald's ouverts depuis au moins 13 mois ont diminué de 0,9 pour cent en raison d'une baisse d'achalandage.

Aux États-Unis, cette donnée a retraité de 1,7 pour cent en raison du moins grand nombre de visiteurs, d'une féroce concurrence et d'une hausse des dépenses. Cette performance reste néanmoins une amélioration par rapport au troisième trimestre, au cours duquel les ventes des restaurants comparables avaient chuté de 3,3 pour dans le monde et aux États-Unis.

Dans l'ensemble, McDonald's a affiché un bénéfice de 1,1 milliard $ US, soit 1,13 $ US par action, pour son quatrième trimestre. En comparaison, elle avait gagné 1,4 milliard $ US, ou 1,40 $ US par action, pour la même période un an plus tôt.

En excluant certains éléments, le bénéfice par action s'est établi à 1,22 $ US, ce qui surpasse les attentes des analystes, qui misaient sur un bénéfice par action de 1,20 $ US, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

Le chiffre d'affaires trimestriel a reculé à 6,57 milliards $ US, contre 7,09 milliards $ US un an plus tôt. Les analystes s'attendaient à des revenus de 6,73 milliards $ US.

PLUS:pc