NOUVELLES

George Lucas espère que son nouveau projet plaira à tous les publics

23/01/2015 02:45 EST | Actualisé 25/03/2015 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - George Lucas travaille sur «Strange Magic» depuis près de 15 ans.

Le film d'animation musical sur un royaume féerique et la recherche du véritable amour, qui a pris l'affiche vendredi, était un projet sur lequel le cinéaste travaillait à temps perdu pendant la conception des trois plus récents films de «Star Wars» («La guerre des étoiles»).

Lucas s'est mis à penser à son public et s'est dit que s'il avait tourné «Star Wars» pour créer «une aventure mythologique pour les garçons de 12 ans», il pourrait peut-être faire l'équivalent pour des jeunes filles de 12 ans.

George Lucas est très conscient que «Star Wars» n'intéresse pas que les garçons, ni même que les enfants.

Il espère aujourd'hui que «Strange Magic» intéressera aussi un public de tous âges, masculin et féminin.

L'héroïne de l'histoire, Marianne, est une princesse guerrière qui n'est pas sans rappeler la Leia de «Star Wars».

«Le problème est que l'imagination de George Lucas n'est pas si gros, confie Lucas. J'ai tendance à réécrire les mêmes personnages, encore et encore.»

Le cinéaste assure par ailleurs qu'il n'est pas actuellement assis sur d'autres projets secrets qui dorment depuis 15 ans, mais il confie qu'il était retourné à ses racines expérimentales et qu'il essayait différentes techniques afin de voir s'il pouvait raconter des histoires autrement.

Il attend également, comme des milliers de fans, le septième volet de «Star Wars», qui prendra l'affiche le 18 décembre.

Lucas n'est pas impliqué dans la production de «Star Wars:The Force Awakens». Il a cédé ses droits lorsqu'il a vendu Lucasfilm à Walt Disney pour 4 milliards $ US en 2012.

«J'ai vu la bande annonce et ça me semble intéressant», a reconnu Lucas au sujet de l'extrait de 88 secondes dévoilé en novembre.

PLUS:pc