NOUVELLES

«Deflategate»: la NFL confirme que les ballons étaient sous-gonflés

23/01/2015 03:41 EST | Actualisé 23/01/2015 03:41 EST
Boston Globe via Getty Images
FOXBOROUGH, MA - JANUARY 22: Patriots quarterback Tom Brady speaks to the media at a press conference at Gillette Stadium about the under-inflated footballs used in the AFC Championship Game. (Photo by John Tlumacki/The Boston Globe via Getty Images)

La Ligue nationale de football américain (NFL) a confirmé vendredi que les ballons utilisés lors de la finale de conférence entre New England et Indianapolis (45-7) étaient sous-gonflés, mais n'a pas encore terminé son enquête sur ce «Deflategate».

"Les informations recueillies jusqu'à présent confirment que des ballons sous-gonflés ont été utilisés par les New England Patriots lors de la première période", a indiqué la NFL dans un communiqué.

"En revanche, les ballons utilisés lors de la seconde période étaient gonflés conformément au règlement comme l'ont montré les contrôles effectués après le match", a poursuivi la Ligue.

"Le but de l'enquête est de déterminer pourquoi des ballons utilisés durant ce match n'étaient pas conformes au règlement, en particulier si cela résulte d'une action délibérée. Nous n'avons pas encore de conclusions sur ces points", a-t-elle précisé.

L'enquête qui a débuté dès le 18 janvier, jour de la finale de conférence AFC remportée par les Patriots, a été confiée à l'un des vice-présidents de la NFL, Jeff Pash, et un avocat, Ted Wells.

Ils ont procédé à 40 entretiens, parmi le personnel des Patriots, les arbitres qui ont officié durant le match et des experts.

L'enquête va se poursuivre "pendant plusieurs jours, avec de nouveaux entretiens, des analyses d'images vidéo et d'autres informations".

L'affaire, désignée aux Etats-Unis sous le nom de «Deflategate», avait été révélée par le chaîne sportive ESPN.

La NFL avait indiqué lundi qu'elle lançait une enquête, sans confirmer que les ballons fournis par New England n'étaient pas gonflés conformément au réglement (entre 12,5 et 13,5 pounds, soit entre 879 et 940 g/cm²).

L'entraîneur des "Pats" Bill Belichick et son quaterback Tom Brady se sont défendus jeudi d'être intervenus, sans vraiment convaincre les observateurs.

Les New England Patriots préparent le Super Bowl 2015 où ils seront opposés le 1er février aux tenants du titre, les Seattle Seahawks.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

2015 NFL Playoff Teams, Odds