POLITIQUE

Dutrizac compare Couillard à un collaborateur nazi

22/01/2015 01:42 EST | Actualisé 22/01/2015 08:55 EST
PC

L'animateur du 98,5 FM, Benoit Dutrizac, estime que le travail passé de Philippe Couillard en Arabie Saoudite est comparable à une collaboration avec le régime nazi.

Jeudi, le chef intérimaire du PQ, Stéphane Bédard, a affirmé que le premier ministre hésite à légiférer sur la laïcité parce qu'il semble «imprégné» des valeurs de l'Arabie Saoudite, où il a travaillé comme médecin de 1992 à 1996, en plus de conseiller le ministre de la Santé du pays.

En commentant la nouvelle en ondes, Benoit Dutrizac a ajouté: «C'est un peu comme travailler pour le troisième Reich». Le passage a été expurgé de l'extrait audio mis en ligne par la suite.

L'animateur a poursuivi en expliquant que l'Arabie Saoudite brime les droits des femmes, tout comme le régime nazi brimait les droits des Juifs.

MISE À JOUR: Dutrizac s'est expliqué en ondes jeudi après-midi. « Pour ceux qui ont pu interpréter mes paroles comme une association directe entre le premier ministre du Québec Philippe Couillard et le Troisième Reich, je tiens à préciser que ce n'était pas mon intention. Je faisais un lien entre l'Arabie Saoudite et le Troisième Reich dans le traitement de certains de leurs citoyens. Philippe Couillard, évidemment, n'a rien à voir avec le Troisième Reich et n'a jamais été au service du Troisième Reich. »

Plus tard en soirée, il a ajouté ceci sur Twitter.

INOLTRE SU HUFFPOST

11 controverses du gouvernement Couillard