NOUVELLES

Ballons dégonflés: Brady et Belichick ne fournissent pas d'explications

22/01/2015 06:13 EST | Actualisé 24/03/2015 05:12 EDT

FOXBOROUGH, États-Unis - Les deux hommes principalement responsables d'avoir aidé les Patriots de la Nouvelle-Angleterre à accumuler les victoires ont tous les deux déclaré, jeudi, qu'ils n'avaient pas d'explications à fournir afin de savoir comment les ballons utilisés par l'équipe afin d'atteindre le Super Bowl ne respectaient pas les normes de la NFL par deux livres pas pouce carré.

Le quart Tom Brady a dit qu'il n'avait pas été contacté par la NFL, alors que le circuit enquête afin de déterminer si les Patriots ont triché face aux Colts d'Indianapolis.

«Je ne sais pas ce qui s'est produit» a dit Brady devant les journalistes, quelques heures après que l'entraîneur des Pats Bill Belichick eut déclaré qu'il ne se penche jamais sur la pression des ballons et qu'il ne sait pas non plus ce qui s'est produit.

Belichick a brièvement répondu aux questions après une longue déclaration et il a répété: «Je vous ai dit tout ce que je sais» et «Je n'ai pas d'explications». Pour sa part, Brady a répondu à plusieurs questions et a répété qu'il ne pensait pas à l'état des ballons pendant les matchs.

«Je reçois la remise, je recule et je lance le ballon, a dit Brady. Je ne m'assois pas afin de serrer le ballon et tenter de déterminer s'il a la bonne pression.»

Il a quand même ses préférences, puisqu'il a admis qu'il aimait une pression de 12,5 livres par pouce carré. La NFL requiert une pression entre 12,5 et 13,5 livres par pouce carré.

«Pour moi, ça me permet de tenir parfaitement le ballon, a-t-il dit. Je ne ferais jamais quelque chose contre les règles.»

De manières différentes, Belichick et Brady ont dit la même chose: ils ne savent pas comment les ballons ont été modifiés ou changés et ils ont été mis au courant de la controverse en même temps que les partisans et tout le monde.

«Je ne suis pas au courant de gestes malhonnêtes, a dit Brady quand on lui a demandé qui était responsable des ballons dégonflés chez les Patriots. Je suis très confortable de dire que personne ne l'a fait selon ce que je sais.»

Brady a expliqué qu'il choisit les ballons qu'il veut utiliser plusieurs heures avant le botté d'envoi et qu'il ne pense plus à ça par la suite. Il a ajouté qu'il ne connaissait pas le protocole une fois qu'il a choisi les ballons.

«Une fois que j'ai choisi les ballons, je m'attends à recevoir les mêmes sur le terrain, a raconté Brady. Je ne pense jamais à ça, je ne m'inquiète jamais de ne pas recevoir les mêmes ballons.»

Belichick a déclaré qu'avant cette semaine, il ne se penchait pas vraiment sur la question de la pression des ballons.

«J'en ai appris beaucoup plus sur le processus dans les trois derniers jours que j'en savais ou que j'en avais parlé au cours des 40 dernières années», a dit Belichick lors de sa déclaration de huit minutes et demie dans une conférence de presse qui a duré 11 minutes et demie, jeudi matin.

Ni Belichick, ni Brady ont pris la responsabilité des ballons dégonflés, mais ni l'un ni l'autre ont blanchi qui que ce soit d'autre d'avoir potentiellement modifié la pression des ballons.

Des ballons plus mous sont généralement considérés plus facile à lancer et attraper. Selon les règles de la NFL, chaque équipe fournit les 12 ballons que son offensive va utiliser. Les arbitres approuvent les ballons plus de deux heures avant le début du match et les gardent jusqu'à ce qu'ils soient remis tout juste avant le botté d'emploi aux employés de l'équipe à domicile qui vont les gérer pendant la partie.

PLUS:pc