NOUVELLES

Pas de cas d'Ebola dans Lanaudière, les résultats sont négatifs

20/01/2015 04:21 EST | Actualisé 21/01/2015 11:46 EST
dina2001 via Getty Images

L'analyse du Laboratoire de santé publique du Québec conclut ce matin qu'il n'y pas de cas d'Ebola dans Lanaudière.

La directrice de la santé publique de cette région, Muriel Lafarge, avait déclaré hier qu'une personne était sous surveillance, mais qu'il s'agissait d'un « cas à faible risque ».

La personne en question, une femme dont on ignore l'âge, a séjourné dans un des pays d'Afrique de l'Ouest touchés par le virus. Toutefois, elle n'aurait pas été dans des secteurs où elle aurait pu être exposée à la maladie.

Elle serait revenue d'Afrique le 4 janvier et ce n'est qu'hier qu'elle a commencé à présenter « des symptômes pouvant évoquer la maladie » d'Ebola. Elle a été hospitalisée dans un établissement hospitalier de la région, où les protocoles prévus ont été mis en place.

Cinq cas semblables ont été déjà signalés depuis le mois de septembre 2014 par le ministère de la Santé, mais ils se sont tous révélés négatifs après analyses.

Bon à savoir :

  • Une personne qui ne présente pas de symptômes du virus Ebola ne peut pas transmettre la maladie.
  • Contrairement à la grippe, le virus Ebola ne se transmet pas facilement d'une personne à une autre. Il se transmet par contact direct avec du sang, des sécrétions, ou des liquides biologiques d'une personne infectée, ou avec des objets contaminés.
  • Les premiers symptômes du virus Ebola sont généralement la fièvre, les maux de tête, les douleurs musculaires, l'irritation de la gorge, les vomissements et la diarrhée. Ils ressemblent à ceux de certaines maladies tropicales, d'où la nécessité de faire rapidement des analyses de laboratoire, seul moyen de déterminer le type de virus.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Ebola: les symptômes