NOUVELLES

Jésus aurait été jugé à cet endroit qui va être ouvert aux touristes (PHOTOS)

20/01/2015 12:57 EST | Actualisé 20/01/2015 12:57 EST
Musée de la Tour de David

Le site où Jésus de Nazareth aurait été jugé avant sa crucifixion est désormais, et pour la première fois, ouvert au public.

Situé dans la vieille ville de Jérusalem, l'emplacement censé avoir été le théâtre du procès se trouve près du quartier chrétien et de l'Église du Saint-Sépulcre, que la Bible décrit comme le lieu où le corps de Jésus aurait été déposé puis ressuscité.

jesus trial

Entrée de l'excavation après rénovation

Découvert sous une prison abandonnée, surnommée Kishle et faisant partie de la Tour de David, il ne représente qu'une seule des pièces de cette vaste excavation. Les fouilles y ont été entreprises par les archéologues entre 1999 et 2000, puis interrompues à plusieurs reprises, par manque de financement.

Fondations du Palais d'Hérode

Malgré tout, les chercheurs ont pu s’apercevoir que les excavations appartiennent aux fondations du palais du roi Hérode le Grand, implanté à l'ouest du mont du Temple. C'était ici, selon plusieurs savants et archéologues, que le gouverneur romain de l'époque, Pontius Pilatus (Ponce Pilate), aurait rendu son jugement.

L'archéologue Amit Re'em, de l'Autorité des Antiquités d'Israël a expliqué que le palais avait été construit à la fin du premier siècle avant J.C. selon Flavius Josèphe (Josephus), historiographe juif et citoyen romain de l'époque. Les murs visibles sur cette photo de l'excavation correspondent à une partie des fondations du Palais :

jesus trial

Vue des trois murs faisant partie des fondation du Palais du roi Hérode.

Le débat est lancé

Amit Re'em parle d'un palais "énorme, avec beaucoup d'or et d'argent". Il y aurait même eu "l'eau courante, un système d'assainissement complexe et des chambres d'amis" selon lui. Les ruines découvertes par l’Autorité des Antiquités correspondent à la zone décrite par Josephus.

Il n'y pas de preuves concrètes que le procès ait réellement eu lieu dans le palais, mais déjà, le débat entre les chefs spirituels, dont les avis divergent, et les chercheurs est lancé. Certains textes, interprétés autrement, laissent à penser que Jésus de Nazareth aurait subit son jugement au "prétoire" de Pilate et non dans le palais d'Hérode, comme le suppose cette découverte. D'autres encore, situent le prétoire au niveau de la Tour de David.

Cependant, Amit Re'em souligne la présence de la Via Dolorosa, la route prise par Jésus sur le chemin de sa crucifixion. "Elle passait par le palais d'Herode depuis le début du christianisme et jusqu'au temps des croisades, c'est seulement à l'ère médiévale que la route a changé" soutient-il. Voici d'autres photos de l’extérieur du site :

herod

herod

LIRE AUSSI:

» L'homme de Néandertal, plus intelligent qu'on ne le pensait?

» Les archéologues face au mystère du tombeau d'Amphipolis

» Île de Pâques: une avancée pour résoudre l'énigme de la disparition des autochtones

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des trésors retrouvés