DIVERTISSEMENT

Les Studios Félix & Paul au festival du film de Sundance : des rêves éveillés (PHOTOS)

20/01/2015 06:25 EST | Actualisé 20/01/2015 06:25 EST
Joseph Ghaleb

Cinq ans après y avoir présenté en compétition leur court métrage Tungijuq, les réalisateurs Félix Lajeunesse et Paul Raphaël vont proposer aux festivaliers de Sundance, dans la section New Frontier, trois expériences de réalité virtuelle qu'ils ont concoctées dans leurs studios montréalais.

Touchant complément au très beau film de Jean-­Marc Vallée, Wild – The Experience permet aux cinéphiles de renouer quelques instants avec les personnages incarnés par Reese Witherspoon et Laura Dern. Vu par quelques 5000 curieux, notamment à SXSW, à Tribeca et à Amsterdam, Strangers with Patrick Watson offre aux mélomanes de partager avec bonheur l'intimité de l'artiste.

Festival de Sundance 2015 : Félix & Paul

Pour sa part, Herders s'avère une immersion chaleureuse dans une famille d'éleveurs de yaks en Mongolie.

Muni d'un casque de réalité virtuelle Samsung Gear VR, le spectateur se retrouve littéralement projeté dans un univers capté en stéréoscopie à l'aide d'une caméra à multiples senseurs. Alors qu'il découvre autour de lui une réalité parallèle à la sienne, celui­-ci a tour à tour l'impression d'être dans un rêve éveillé, d'être un pur esprit ou un voyeur invisible. Une sensation pas du tout désagréable dont le plaisir croît avec l'usage...

« Même si cela s'appelle la réalité virtuelle, pour nous, ce n'est pas une tentative de reproduire la réalité bien que nous travaillons très fort pour créer une technologie qui va rendre la réalité assez conforme, explique Félix Lajeunesse. Il y a un certain détachement entre l'expérience physique et le lieu virtuel vers lequel on est emmené. Cette dichotomie crée cet effet de rêve ; c'est ce que nous aimons beaucoup et tentons d'exploiter dans nos expériences. »

Si le spectateur peut avoir la sensation de se retrouver en quelque sorte dans un jeu vidéo dont il est le héros discret, les univers de Lajeunesse et Raphaël font rimer ludisme avec émotion : « Il y a quelque chose de très ludique dans l'effet d'être en contrôle de l'expérience, car on choisit ce que l'on regarde, on n'est pas contraint de recevoir l'expérience d'une manière très spécifique. Nous ne venons pas du tout du jeu vidéo, nous ne connaissons rien à cette culture. Nous venons du cinéma et des arts visuels et nous avons graduellement migré vers la réalité virtuelle. Évidemment, c'est un milieu très influencé par le jeu vidéo et nous apprenons de cette culture, de ces codes », confie Félix Lajeunesse.

« Dans le cas de Wild, nous ne voulions pas que le spectateur soit dans la dynamique de regarder deux actrices jouant l'une avec l'autre. En le positionnant au centre, le spectateur embrasse la subjectivité de l'une et l'autre; il se retrouve au cœur de la dynamique relationnelle des deux personnages. En réalité virtuelle, nous essayons toujours de faire en sorte que le spectateur soit une partie intégrante de l'oeuvre, du récit, de l'expérience. D'une personne à l'autre, la résultante de l'expérience est très différente », poursuit-­il.

Alors que les plate­formes de contenu virtuel ne sont pas encore accessibles en grand nombre, Félix Lajeunesse croit que cela changera drastiquement au cours des deux prochaines années : « Je ne crois toutefois pas que le cinéma sera remplacé par la réalité virtuelle. Tous deux sont des médiums différents qui vont évoluer en parallèle. »

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • Sundance/Sandria Miller
    Undated: An official festival vehicle
  • Sundance/Sandria Miller
    1989: Sydney Pollack and Robert Redford
  • Sundance/Sandria Miller
    1989: Robert Redford with delegation for \"Dangerous Loves\" series.
  • Sundance/Sandria Miller
    1989: Jodie Foster, Sundance juror.
  • Sundance/Sandria Miller
    1990: Kathryn Bigelow and Jamie Lee Curtis at Sundance for \"Blue Steel.\"
  • Sundance/Sandria Miller
    1992: Mira Nair and Robert Redford
  • Sundance/Sandria Miller
    1992: Steven Soderbergh and Jeremy Irons at Sundance for \"Kafka.\"
  • Sundance/Sandria Miller
    1992: Quentin Tarantino and Ronna Wallace
  • Sundance/Sandria Miller
    1992: Michael Stipe and Sundance festival director John Cooper
  • Sundance/Sandria Miller
    1993: Ashley Judd at Sundance for \"Ruby in Paradise.\"
  • Sundance/John Schaefer
    1993: Denzel Washington.
  • Sundance/Sandria Miller
    1994: Robert Redford with Native American filmmakers.
  • Sundance/Sandria Miller
    1994: Ben Stiller and Danny DeVito at Sundance for the debut of \"Reality Bites.\"
  • Sundance/Sandria Miller
    1994: Kevin Smith at Sundance for the debut of \"Clerks.\"
  • Trish Empey
    1995: Edward Burns at Sundance for \"The Brothers McMullen.\"
  • Sundance/Sandria Miller
    1996: Todd Solondz
  • Sundance/Trish Empey
    1997: David Lynch and the cast of \"Lost Highway.\"
  • Sundance/Drew Figueroa
    1997: Parker Posey
  • Sundance/Ken Regan
    1998: Darren Aronofsky at Sundance for the premiere of \"Pi.\"
  • Sundance/Fred Hayes
    1999: Helen Mirren
  • Sundance/Ken Regan
    1999: Robert Altman, Glenn Close and Liv Tyler at Sundance for the premiere of \"Cookie\'s Fortune.\"
  • Sundance/Fred Hayes
    2001: Director Richard Kelly and Jake Gyllenhaal at Sundance for the premiere of \"Donnie Darko.\"
  • Sundance
    2002: John Malkovich
  • Sundance/Jemal Countess
    2003: Sundance Jury, with Forest Whitaker, Tilda Swinton and Steve Buscemi
  • Sundance/Justin Kahn
    2003: Tom McCarthy, Bobby Cannavale, Oliver Bokelberg and Peter Dinklage for the premiere of \"The Station Agent.\"
  • Sundance/George Pimentel
    2004: Jean Smart, Zach Braff and Peter Sarsgaard at Sundance for the premiere of \"Garden State.\"
  • Sundance/Mark Sullivan
    2006: Channing Tatum, Chazz Palminteri, Dito Montiel, Robert Downey Jr. and Shia LaBeouf at the premiere of \"A Guide to Recognizing Your Saints.\"
  • Tyler Coleman for WireImage
    2008: Jay and Mark Duplass at Sundance for the premiere of \"Baghead.\"
  • Sundance/Calvin Knight
    2010: \"Winter\'s Bone\" director Debra Granik and Parker Posey.