NOUVELLES

Les enfants jouant à l'extérieur sans supervision seraient plus actifs

20/01/2015 08:34 EST | Actualisé 22/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - Les enfants qui se voient permettre de jouer à l'extérieur seuls ou avec des amis sans être constamment supervisés présentent un niveau plus élevé d'activité physique que ceux qui se font surveiller par un adulte, indique une nouvelle étude canadienne.

L'auteur principal de l'étude, Raktim Mitra, de l'Université Ryerson de Toronto, affirme que les chercheurs voulaient évaluer l'impact sur la santé physique des enfants de la liberté d'explorer des endroits dans leurs quartiers sans la supervision d'un adulte.

Les chercheurs ont analysé les données d'une enquête menée auprès de plus de 1000 parents et adultes responsables d'enfants en cinquième et sixième année dans 16 écoles à Toronto, situées dans des quartiers aisés et plus défavorisés, en secteur urbain ou en périphérie. Les enfants devaient porter un accéléromètre, mesurant leur niveau d'activité physique, pendant sept jours.

Environ 35 pour cent des parents ou adultes responsables ont dit ne jamais permettre que leurs enfants pratiquent une activité à l'extérieur seuls ou avec des amis sans supervision. Seulement 16 pour cent ont dit permettre toujours ou fréquemment à leurs enfants de sortir sans supervision.

M. Mitra a indiqué que les chercheurs avaient déterminé que les enfants ayant pu au moins à l'occasion sortir sans supervision avaient été entre 14 à 19 pour cent plus actifs physiquement que les enfants ayant été toujours supervisés.

PLUS:pc