NOUVELLES

Le Fonds monétaire international abaisse ses prévisions de croissance

20/01/2015 08:34 EST | Actualisé 22/03/2015 05:12 EDT

TOKYO - Le Fonds monétaire international a abaissé mardi ses prévisions de croissance globale, en prévenant que les avantages tirés du recul du cours du pétrole seront plombés par la faiblesse des grandes économies.

Le FMI a publié ces prédictions au moment où la Chine témoignait de sa croissance la plus modeste des 24 dernières années.

Le FMI s'attend maintenant à une croissance mondiale de 3,5 pour cent cette année et de 3,7 pour cent en 2016. Le FMI épingle la croissance de 2014 à environ 3,3 pour cent.

La relance de la plus importante économie de la planète, celle des États-Unis, viendra alimenter cette croissance, selon le FMI.

La Chine a affiché mardi une croissance de 7,4 pour cent l'an dernier, soit son expansion la plus faible depuis 1990.

L'Europe, le Japon et la Russie témoignent également de croissances plus modestes, tandis que les États-Unis représentent un rare point positif.

La croissance des économies développées devrait atteindre 2,4 pour cent en 2015 et en 2016. La croissance des économies en voie de développement devrait passer de 4,4 pour cent en 2014 à 4,3 pour cent cette année, avant de remonter à 4,7 pour cent en 2016.

Le FMI prédit une croissance de 2,3 pour cent pour le Canada en 2015 et de 2,1 pour cent l'année suivante.

PLUS:pc