NOUVELLES

L'avion d'AirAsia a grimpé rapidement avant de s'écraser

20/01/2015 12:41 EST | Actualisé 22/03/2015 05:12 EDT

DJAKARTA, Indonésie - L'appareil d'AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java le mois dernier, avec 162 personnes à son bord, a pris de l'altitude à une vitesse anormalement élevée, avant de plonger et de subitement disparaître des écrans radar, a indiqué mardi le ministre indonésien des Transports.

Ignasius Jonan a expliqué au Parlement que des données radar démontrent que le Airbus A320 grimpait à environ 1800 mètres par minute avant de s'écraser, le 28 décembre.

Les appareils commerciaux grimpent normalement à tout au plus 600 mètres par minute, a-t-il dit. Une telle prise d'altitude ressemble davantage à celle des avions de combat, selon le ministre.

L'avion a ensuite plongé et est disparu des écrans.

M. Jonan n'a pas précisé pourquoi l'avion a grimpé aussi rapidement.

Lors de leur dernier contact avec les contrôleurs aériens, les pilotes du vol 8501 avaient demandé la permission de passer d'une altitude de 9750 mètres à 11 600 mètres pour échapper au mauvais temps, ce qui leur avait été refusé. L'appareil s'est volatilisé quatre minutes plus tard, sans avoir lancé d'appel de détresse.

Les deux enregistreurs de vol de l'avion ont été retrouvés et leur contenu est en voie d'être analysé.

Seulement 53 corps ont été repêchés jusqu'à présent.

PLUS:pc