DIVERTISSEMENT

Les frères Coen présidents au Festival de Cannes: combien de voix?

20/01/2015 09:49 EST | Actualisé 20/01/2015 10:17 EST
Michael Stewart via Getty Images
NEW YORK, NY - NOVEMBER 25: Writers / Directors Ethan Coen (L) and Joel Coen attend Meet the Filmmakers at the Apple Store Soho on November 25, 2013 in New York City. (Photo by Michael Stewart/WireImage)

Une ou deux voix pour les frères Coen ? Première dans l'histoire du festival de Cannes, la double présidence du jury décidée pour 2015, soulève une question inédite.

"C'est compliqué. On n'a pas fini d'y réfléchir", a déclaré à l'AFP le délégué général du Festival Thierry Frémaux.

Le jury est habituellement composé de neuf personnes, le président et huit autres membres.

Si la configuration habituelle est appliquée, "ça va être dix. Mais si c'est dix, ils sont un nombre pair. Or, on est en nombre impair pour qu'il n'y ait jamais de problème d'égalité de vote", a-t-il expliqué.

"Comment on fait? Est-ce qu'on donne un vote prépondérant au président? Oui mais à quel président du coup, puisqu'ils seront deux? On ne sait pas s'ils auront toujours le même avis, j'imagine que non. Donc on a encore beaucoup de travail avec eux pour mettre au point tout ça", a-t-il ajouté.

La composition du jury sera annoncée ultérieurement. L'an dernier, elle l'a été fin avril, alors que la sélection officielle des films en compétition pour la Palme d'or est traditionnellement annoncée mi-avril.

Les cinéastes Joel et Ethan Coen "ont envie de discuter avec nous de la composition du jury, de trouver de la cohérence et des oppositions, de la contradiction et des regards venus d'ailleurs (...) Le jury sera, je pense, exubérant, exigeant et représentera tous les amoureux du cinéma", a pour sa part estimé Pierre Lescure, le nouveau président du festival.

"Ils s'entendent comme larrons en foire. Ils feront ce qu'ils voudront. Soit ils voteront chacun séparément, soit il s'entendront tous les deux pour voter la même chose et ils n'auront qu'une voix pour tous les deux", a déclaré à l'AFP son prédécesseur, Gilles Jacob.

"Il n'y a jamais eu 8 jurés. Il y a eu des années à 10 mais on a diminué à neuf car on ne veut pas trop de films ex aequo dans le palmarès. Une demi-palme risquerait de chatouiller l'ego des metteurs en scène", ajoute-t-il.

En 1994, le Festival a connu une situation proche de celle de cette année avec un président du jury, Clint Eastwood, et une vice-présidente, Catherine Deneuve.

"On voulait qu'elle soit présidente, elle avait le trac à l'époque quand elle montait sur scène. On a demandé à Clint Eastwood. Ils s'entendaient très bien". Quentin Tarantino avait cette année-là obtenu la palme avec "Pulp fiction".

LIRE AUSSI:

Festival de Cannes 2015: les frères Coen présideront le jury

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Films de la semaine - 16 janvier 2014