NOUVELLES

Une source du gouvernement fédéral contredit le ministre Jason Kenney

19/01/2015 10:21 EST | Actualisé 21/03/2015 05:12 EDT

OTTAWA - Un responsable fédéral tente de distancer le gouvernement conservateur des déclarations publiques de Jason Kenney affirmant que des coupes seront nécessaires pour équilibrer le budget.

Dans une série d'entrevues, le ministre de l'Environnement a affirmé, au cours du week-end, que le gouvernement devra envisager certaines restrictions budgétaires ou maintenir son gel des dépenses, afin d'éviter que le budget ne se retrouve dans le rouge. M. Kenney ne veut pas non plus que le gouvernement puise dans ses réserves de 3 milliards $.

Mais le responsable, parlant sous le couvert de l'anonymat, a déclaré qu'aucune coupe n'était envisagée pour le moment. Il a aussi laissé entendre que le gouvernement songe à utiliser le fonds de prévoyance de 3 milliards $ pour éponger un éventuel déficit budgétaire qui serait attribuable à la récente dégringolade des prix du pétrole. Cette réserve existe pour aider le gouvernement en cas de circonstances imprévues.

Jason Kenney est le président du comité ministériel sur les opérations, mais il n'a pas participé à toutes les discussions pré-budgétaires ni à tout le processus décisionnel.

La semaine dernière, le ministre des Finances Joe Oliver a annoncé qu'il va reporter le dépôt du budget jusqu'en avril en raison de l'incertitude économique causée par la baisse du prix du pétrole.

Le dernier budget fédéral a été déposé à la mi-février 2014, alors que le budget de 2013 a été présenté en mars cette année-là.

Le prix du pétrole tourne actuellement autour de 45 $ US le baril — une baisse marquée par rapport aux 100 $ US de l'été dernier.

PLUS:pc