NOUVELLES

Oxfam: un rapport démontre une hausse des inégalités patrimoniales dans le monde

19/01/2015 07:28 EST | Actualisé 21/03/2015 05:12 EDT

OXFORD, Royaume-Uni - L'organisme caritatif Oxfam s'attend à ce que l’an prochain, le patrimoine cumulé des 1 pour cent les plus riches du monde dépassera celui des autres 99 pour cent de la population.

Dans un rapport qu'elle publie lundi, l’organisation internationale de développement prévient que le seul moyen d'éviter cette conclusion est de freiner la tendance actuelle à l'augmentation des inégalités.

Cette explosion des inégalités entrave la lutte contre la pauvreté dans le monde, selon Oxfam, qui affirme qu’une personne sur neuf ne mange pas à sa faim et que plus d’un milliard de personnes vivent avec moins de 1,25 $ par jour.

L’étude montre que la part du patrimoine mondial détenu par les 1 pour cent les plus riches est passée de 44 pour cent en 2009 à 48 pour cent l'an dernier et qu'elle dépassera les 50 pour cent en 2016. Présentement, 80 personnes possèdent autant que 3,5 milliards de personnes.

La directrice générale d'Oxfam, Winnie Byanyima, qualifie de vertigineuse l’ampleur des inégalités mondiales. Elle exhorte les leaders mondiaux à passer de la parole aux gestes en s’attaquant aux intérêts particuliers des poids lourds qui font obstacle à un monde plus juste et plus prospère.

Mme Byanyima affirme que les inégalités extrêmes ne constituent pas seulement un préjudice moral mais qu'elles sapent aussi la croissance économique et pèsent sur les profits du secteur privé.

Winnie Byanyima coprésidera l’édition 2015 du Forum économique de Davos qui aura lieu cette semaine, en Suisse.

PLUS:pc