NOUVELLES

L'alcool protègerait contre l'insuffisance cardiaque

19/01/2015 08:42 EST | Actualisé 20/01/2015 10:06 EST
DMITRY KOSTYUKOV / AFP

MONTRÉAL - Une consommation modérée d'alcool semble offrir une certaine protection face à l'insuffisance cardiaque, démontre une étude réalisée par des chercheurs de l'université Harvard.

Les scientifiques tirent ces conclusions de l'étude d'environ 15 000 hommes et femmes. Les hommes qui prenaient jusqu'à sept consommations par semaine réduisaient de 20 pour cent leur risque d'insuffisance cardiaque, contre 16 pour cent pour les femmes.

Aux fins de cette étude, une consommation contenait 14 grammes d'alcool, soit l'équivalent de 125 ml de vin, d'un tiers de litre de bière ou moins d'une consommation de whisky ou de vodka.

Les sujets ont été suivis pendant près de 25 ans, jusqu'à la fin de 2011. Ils ont été divisés en six catégories, allant de ceux qui ne consommaient aucun alcool à ceux qui prenaient 21 consommations ou plus par semaine.

L'incidence d'insuffisance cardiaque la plus faible pendant la période de suivi a été constatée chez ceux qui prenaient jusqu'à sept consommations par semaine. L'incidence la plus élevée a été mesurée chez les anciens buveurs, soit une hausse du risque de 19 pour cent chez les hommes et de 17 pour cent chez les femmes.

Les sujets qui prenaient 14 consommations ou plus par semaine ne témoignaient pas d'un risque plus élevé d'insuffisance cardiaque, mais ceux qui en prenaient 21 et plus augmentaient leur risque de mortalité toutes causes confondues (la hausse était de 47 pour cent pour les hommes et 89 pour cent pour les femmes).

L'insuffisance cardiaque désigne un problème qui empêche le coeur de faire circuler efficacement le sang dans l'organisme.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le European Heart Journal.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

15 qualités d'une bonne application de mise en forme