NOUVELLES

Charlie Hebdo: Riss va succéder à Charb comme directeur de la publication

19/01/2015 03:01 EST | Actualisé 19/01/2015 03:04 EST
ALEXANDER KLEIN via Getty Images
The Charlie Hebdo's cartoonist Riss is seen in front of the offices of French satirical magazine Charlie Hebdo on November 2, 2011 in Paris after they were destroyed by a petrol bomb attack overnight. The fire at the weekly magazine started around 01.00 am (0200 GMT) and caused no injuries, a police source said. Charlie Hebdo published a special edition on November 2 to mark the Arab Spring, renaming the magazine Charia (Sharia) Hebdo for the occasion, to 'celebrate' the Ennahda Islamist party's election victory in Tunisia and the transitional Libyan executive's statement that Islamic Sharia law would be the country's main source of law. The cover features a cartoon of the prophet, saying: '100 lashes if you don't die of laughter!'. AFP PHOTO / ALEXANDER KLEIN (Photo credit should read ALEXANDER KLEIN/AFP/Getty Images)

Le dessinateur Riss, blessé dans l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier, devrait sortir mardi de l'hôpital et devenir directeur de la publication du journal satirique, succédant à Charb qui a été tué dans l'attentat, a-t-on appris lundi auprès du journal.

Riss, alias Laurent Sourisseau, blessé à l'épaule droite dans l'attaque qui a fait 12 morts, était directeur de la rédaction de Charlie Hebdo depuis 2009 et codirigeait le journal avec Charb.

"Évidemment qu’on l’attend tous"

"Il y avait deux patrons à Charlie Hebdo: Charb et Riss. Charb n’est plus là, mais Riss devrait sortir de l’hôpital lundi. Évidemment qu’on l’attend tous", avait déclaré la semaine dernière le rédacteur en chef Gérard Biard, à la veille de la parution du nouveau Charlie Hebdo.

Avant de redémarrer avec Riss (48 ans) aux commandes, les rescapés de Charlie Hebdo comptent prendre deux semaines de repos avant de sortir un nouveau numéro, probablement le 4 février.

Deux dessins dans le dernier "Charlie"

D'ici là, le numéro "des survivants" restera en vente. Paru le 14 janvier avec une caricature de Mahomet en une, il suscite depuis sa sortie des manifestations, parfois violentes, dans certains pays musulmans.

Riss, encore hospitalisé, a participé au numéro en vente actuellement: il a dessiné deux croquis de la main gauche, dont l'un qui montre un dessinateur et un terroriste armé, avec comme légende "dessinateur à Charlie Hebdo, c’est 25 ans de boulot, terroriste, c’est 25 secondes de boulot - Terroriste, un métier de feignant et de branleur".

Entre les dons et les recettes du numéro du 14 janvier, tiré à 7 millions d'exemplaires, Charlie Hebdo devrait réunir plus de 13 millions $.

Quelques couves de Charlies dessinées par Riss

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont Charlie