NOUVELLES

Ski alpin: l'Autrichien Reichelt gâche la fête des Suisses à Wengen

18/01/2015 01:19 EST | Actualisé 20/03/2015 05:12 EDT

WENGEN, Suisse - L'Autrichien Hannes Reichelt a gâché la fête pour les Suisses à la Coupe du monde de ski alpin masculin, dimanche.

Reichelt a remporté une descente devant trois anciens gagnants suisses à la prestigieuse étape de Wengen, devant 24 000 personnes.

Beat Feuz a fini deuxième à 12 centièmes du chrono de 2:36,14 de Reichelt, sur les éprouvants 4,4 km de la piste Lauberhorn.

Carlo Janka, qui a terminé troisième, a longtemps mené avant que Feuz ne l'éclipse par deux centièmes.

Patrick Kueng, le champion en titre, s'est quant à lui classé quatrième.

«J'espère que le peuple suisse ne m'en voudra pas trop», a dit Reichelt, qui avait un retard sur Feuz jusqu'à la dernière course.

La Suisse a quand même placé sept skieurs dans le top 12, après les résultats décevants d'Adelboden, la semaine dernière.

Reichelt, 34 ans, méritait une neuvième victoire en carrière en Coupe du monde.

Sa victoire précédente en descente a été signée devant les siens en janvier 2014, à Kitzbuehel. Deux jours plus tard, il a dû subir une opération au dos qui l'a écarté des Jeux de Sotchi, où il aurait été parmi les favoris en descente et en super-G.

«Ç'a été une année incroyable pour moi après l'opération, a dit Reichelt. Ce n'est pas tout le monde qui revient à ce niveau après ce genre de blessure.»

Le meneur au classement général de la descente en Coupe du monde, le Norvégien Kjetil Jansrud, a perdu de la vitesse en deuxième moitié de piste et a fini en cinquième place.

La piste comportait un mélange de glace et de surface plus molle après le retrait d'une quarantaine de cm de neige pendant la nuit, à certains endroits du tracé.

Benjamin Thomsen a été le meilleur Canadien, terminant 29e. Ses compatriotes Manuel Osborne-Paradis, Tyler Werry et Broderick Thompson n'ont pas réussi à conclure leur première descente.

PLUS:pc