NOUVELLES

Index

18/01/2015 10:12 EST | Actualisé 20/03/2015 05:12 EDT

BRUXELLES - Quelques jours après l'opération antiterroriste qui a fait deux victimes et mené à l'arrestation de dizaines de suspects dans l'ouest de l'Europe, les militaires étaient à pied d'oeuvre partout en Belgique pour prêter main forte aux forces policières assurant la sécurité des villes et des possibles cibles de terrorisme.

C'était la première fois en 30 ans que les autorités belges faisaient appel à l'armée pour aider la police dans les villes. La Belgique a d'ailleurs augmenté à 3 le niveau d'alerte terroriste, soit le second plus haut.

PLUS:pc