NOUVELLES

Bouchard ne se fie pas aux bons résultats de 2014 pour bien amorcer 2015

18/01/2015 02:41 EST | Actualisé 20/03/2015 05:12 EDT

MELBOURNE, Australie - Eugenie Bouchard ne s'attarde pas à son brio australien de l'an dernier, en préparation pour le premier tournoi majeur de 2015.

Septième tête de série à Melbourne, la Québécoise va entrer en scène lundi contre l'Allemande Anna-Lena Friedsam, 98e au monde.

«J'essaie de voir ça comme une nouvelle année, tout simplement, a dit Bouchard. Je recommence à zéro et j'essaie de donner mon maximum. Les résultats du passé ne veulent rien dire. Ce sont de bons souvenirs, mais il faut lutter à chaque nouveau match.»

L'an dernier, Bouchard s'est propulsée dans le top 10 en accédant aux demi-finales à Melbourne et Paris, ainsi qu'au match ultime à Wimbledon.

Mais pour l'instant, elle va se concentrer seulement sur Friedsam, qui l'a battue en trois sets dans un tournoi slovène en 2012.

«Je sais qu'elle a du talent, a confié Bouchard, 20 ans. Je vais être prête, parce que je pense que c'est important de commencer l'année du bon pied. J'ai hâte de jouer.»

Bouchard n'a pas d'entraîneur permanent depuis qu'elle a rompu les liens avec son mentor de longue date Nick Saviano, en novembre. Elle travaille pour le moment avec Diego Ayala, un ancien joueur.

«J'ai travaillé avec lui quand j'étais plus jeune, alors il y a une familiarité qui est bénéfique, a dit l'athlète de Westmount. Il a déjà accompagné quelques joueurs chez les pros.»

Dans l'Est du Canada, le premier match de Bouchard devrait commencer vers 3h00 du matin lundi. La première journée met aussi en vedette Maria Sharapova, Ana Ivanonic et Angelique Kerber, notamment. Chez les hommes, on pourra voir Roger Federer, Andy Murray et Rafael Nadal, entre autres.

PLUS:pc