NOUVELLES

Syrie: les membres de l'opposition tolérée pourront se rendre à Moscou

17/01/2015 04:39 EST | Actualisé 17/01/2015 04:40 EST
dpa

Le principal bloc de l'opposition syrienne tolérée par le pouvoir a décidé samedi de laisser le choix à ses membres de participer ou de boycotter une réunion avec le régime de Damas prévue à Moscou fin janvier.

Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé récemment une réunion consultative entre Damas et des représentants de l'opposition syrienne à Moscou entre le 26 et le 29 janvier, dans la perspective d'un éventuel dialogue pour mettre fin à un conflit qui a fait plus de 200 000 morts.

Basé à Damas, le Comité de coordination nationale pour les forces du changement démocratique (CCND) n'avait pas été convié en tant que bloc par la Russie mais une poignée de ses membres ont reçu des invitations.

"Le CCND a laissé le choix à ses membres d'aller à la réunion de Moscou pour présenter le point de vue du comité pour qui aucune négociation ne doit se substituer à Genève-1", a affirmé à l'AFP le porte-parole du CCND, Monzer Khaddam, contacté depuis Beyrouth.

Il faisait référence à un accord international approuvé en 2012 qui stipulait notamment la formation d'un gouvernement de transition pour sortir du conflit qui ravage la Syrie depuis près de quatre ans.

Le CCND, dont le coordinateur général et ses trois adjoints avaient été initialement conviés, avait réclamé l'invitation de davantage de personnalités du bloc.

M. Khaddam a confirmé que quatre autres personnes allaient recevoir des invitations, après des contacts avec Moscou, principal allié du régime de Bachar al-Assad.

"Ils seront libres de décider d'aller ou pas à la réunion", a-t-il souligné.

Début janvier, le président de la Coalition nationale de l'opposition en exil, Khaled Khoja, avait exclu de participer à ce dialogue.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Portraits d'enfants syriens aidés par l'Unicef