NOUVELLES

Le judoka québécois Étienne Briand mérite le bronze à l'Open de Tunis

17/01/2015 03:45 EST | Actualisé 19/03/2015 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le judoka québécois Étienne Briand a remporté une médaille de bronze chez les moins de 73 kg, samedi, à l'Open africain de Tunis, en Tunisie.

Briand a accédé à la troisième marche du podium grâce à une victoire aux dépens de l'Italien Marco Maddaloni.

Le Montréalais avait entrepris sa journée en signant un gain sans équivoque contre un autre Italien, Ermes Tosolini. Il est ensuite sorti victorieux de son match contre le Français Ludovic Cavallera, qui avait éliminé Arthur Margelidon au tour précédent.

En demi-finale, toutefois, Briand s'est incliné devant le Français Guillaume Chaine, éventuel médaillé d'or.

De son côté, David Ancor a conclu au septième rang chez les moins de 73 kg. Le Montréalais a signé des victoires contre l'Espagnol Ares Herrero Osorno et l'Algérien Oussama Djeddi avant d'être défait par l'Italien Andrea Regis en quart de finale. Ancor a ensuite perdu son combat de repêchage contre Maddaloni.

Dans la même catégorie, Alexis Morin-Martel s'est incliné par ippon à son premier combat, qui l'opposait au Belge Sami Chouchi.

Briand considérait que le triomphe qui lui a procuré le bronze avait été le plus satisfaisant.

«Ça a été ma plus grosse victoire de la journée. Je gérais bien le combat, mais il a réussi à marquer yuko. J'ai répliqué avec waza-ari peu de temps après. J'ai pris des pénalités à la fin, alors que je menais, mais ça faisait partie du plan, a-t-il noté.

«J'ai bien gagné mes deux premiers combats, mais j'ai perdu aux pénalités contre le Français. Il est très physique et je n'ai pas été capable de gérer sa force», a précisé Briand, en parlant de son match de demi-finale.

Chez les moins de 60 kg, Youssef Youssef a facilement remporté son premier combat contre le Saoudien Eisa Majrashi. L'Ontarien a été éliminé au tour suivant par le Marocain Yassine Moudatir, qui a décroché une victoire par ippon.

Du côté féminin, Ecaterina Guica a été évincée dès le premier tour chez les moins de 52 kg. La Montréalaise a subi une défaite par ippon aux mains de la Française Aurelia Issoumaila.

L'Albertaine Jaquina Simao a connu un sort similaire chez les moins de 63 kg, où elle a été défaite par la Française Anne-Laure Bellard à son premier combat.

Dimanche, Monika Burgess (-70 kg), Alix Renaud-Roy (-70 kg), Ana Laura Portuondo Isasi (-78 kg), Zachary Burt (-81 kg), Jonah Burt (-90 kg), Robert Edward (-90 kg), Marc Deschênes (-100 kg) et Martin Rygielski (+100 kg) seront les Canadiens à surveiller.

PLUS:pc