NOUVELLES

Toronto: des chambres de motels deviendront des refuges pour les itinérants

16/01/2015 05:07 EST | Actualisé 18/03/2015 05:12 EDT

TORONTO - La Ville de Toronto convertira des chambres de motels en refuges pour les itinérants, a annoncé le maire, vendredi.

John Tory a indiqué que 90 places seront disponibles dès la semaine prochaine. Deux motels de la métropole fourniront des chambres pour faire face à la demande grandissante d'abris durant la saison hivernale.

Le coût de la mesure, qui devrait être en vigueur jusqu'au mois de mars, est évalué à 100 000 $.

La Ville devrait recevoir dans quelques semaines un rapport d'analyse sur le système de refuges pour les itinérants à Toronto. Depuis le début de l'hiver, quatre sans-abri sont morts en l'espace d'une semaine, dont trois en raison des températures glaciales.

M. Tory a aussi annoncé que le sénateur Art Eggleton, ancien maire de Toronto, présiderait un groupe de travail de six personnes portant sur les logements communautaires. Des experts des milieux de l'immobilier, des finances et des politiques sociales, notamment, se joindront à M. Eggleton.

Selon M. Tory, le secteur du logement de Toronto laisse à désirer depuis plusieurs années.

Plus tôt cette semaine, le maire avait affirmé que la lutte contre l'itinérance faisait partie de ses priorités pour le budget, qui sera présenté le 20 janvier.

Il s'est d'ailleurs engagé à demander plus d'argent aux autres ordres de gouvernement pour tenter de régler les problèmes importants en matière de logements sociaux. «Le problème du logement ne pourra être résolu seulement avec le budget de la ville. Nous devons maintenir un dialogue avec les autres gouvernements», a-t-il plaidé.

L'agence communautaire d'habitation de Toronto aurait besoin de 2,6 milliards $ pour remettre en état toutes les résidences de la ville, a relevé le maire.

PLUS:pc