NOUVELLES

Les prix à la consommation ont reculé de 0,4% en décembre aux États-Unis

16/01/2015 03:55 EST | Actualisé 18/03/2015 05:12 EDT

WASHINGTON - Les prix à la consommation aux États-Unis ont affiché en décembre leur plus important recul en six ans, ce qui témoigne d'une nouvelle baisse mensuelle des prix de l'essence et de la diminution des pressions inflationnistes.

Le département américain du Travail a indiqué vendredi que l'indice des prix à la consommation avait reculé de 0,4 pour cent le mois dernier, sa plus importante baisse mensuelle depuis décembre 2008. Il s'agissait en outre d'un deuxième recul mensuel consécutif. Ces deux baisses étaient attribuables aux importants reculs des prix du carburant, qui ont dégringolé ces derniers mois en raison du plongeon du cours du pétrole brut.

L'inflation de base — qui exclut les éléments dont les prix sont plus volatils, comme les aliments et l'énergie — n'a pas progressé en décembre. Ce n'était que la deuxième fois depuis 2010 que les prix de base n'avançaient pas.

Pour l'ensemble de 2014, l'inflation d'ensemble s'est établie à 0,8 pour cent, soit son plus faible niveau depuis 2008.

Cette hausse de 0,8 pour cent des prix fait suite à celle de 1,5 pour cent enregistrée en 2013, et celle de 1,7 pour cent en 2012. Il s'agissait de la plus faible progression des prix à la consommation depuis celle de 0,1 pour cent en 2008, année où la Grande Récession a bousculé l'économie.

L'inflation de base s'est établie à 1,6 pour cent pour la période de 12 mois terminée en décembre. Les prix de base ont été retenus en décembre par une importante chute de cinq pour cent des prix des lignes aériennes. Les prix des vêtements ont reculé de 1,2 pour cent en décembre tandis que ceux des véhicules automobiles neufs ont glissé de 0,1 pour cent.

En décembre, les prix de l'essence ont diminué de 9,4 pour cent, connaissant ainsi leur sixième déclin mensuel consécutif et le plus important depuis décembre 2008. Cette série de reculs fait en sorte que l'essence coûtait le mois dernier 19,1 pour cent moins cher qu'il y a un an.

Les prix des aliments ont grimpé de 0,3 pour cent en décembre et de 3,4 pour cent sur un an. Une partie des gains de cette année est attribuable à la sécheresse en Californie et dans d'autres États.

PLUS:pc