NOUVELLES

Il est très difficile de bloquer toutes les attaques, prévient Europol

16/01/2015 08:43 EST | Actualisé 18/03/2015 05:12 EDT

LA HAYE, Pays-Bas - Le nombre élevé de musulmans radicaux à travers l'Europe, leur manque de structure et leur sophistication de plus en plus poussée signifient qu'il est «extrêmement difficile» pour les forces de l'ordre de mettre en échec tous les attentats terroristes, a prévenu vendredi le directeur de l'agence policière européenne Europol.

Les forces de l'ordre européennes devront collaborer plus étroitement pour empêcher que ne soient commis de nouveaux attentats, comme ceux survenus la semaine dernière à Paris, a déclaré Rob Wainwright à l'Associated Press lors d'une entrevue.

Entre 2500 et 5000 suspects ont quitté l'Europe pour aller combattre en Irak et en Syrie, a-t-il dit.

M. Wainwright prévient que la menace ne cesse d'augmenter, maintenant que des cellules contrôlées par un commandant bien identifié ont été remplacées par des milliers de suspects qui agissent indépendamment ou semi-indépendamment, ce qui les rend très difficiles à traquer.

PLUS:pc