DIVERTISSEMENT

La romancière britannique Ruth Rendell dans un état critique

15/01/2015 10:57 EST | Actualisé 15/01/2015 11:00 EST
Jeremy Sutton-Hibbert via Getty Images
EDINBURGH, SCOTLAND - AUGUST 16: Ruth Rendell, crime writer author, creator of the 'Inspector Wexford' character and series, appears at a photocall prior to participating in the Edinburgh International Book Festival 2012 on August 16, 2012 in Edinburgh, Scotland. Edinburgh is the world's first UNESCO City of Literature, and this year approximately 800 authors will participate in the literary festival. (Photo by Jeremy Sutton-Hibbert/Getty Images)

Ruth Rendell, l'auteur britannique de romans policiers à succès, est dans un état critique après une attaque cérébrale (BIEN cérébrale), a-t-on appris jeudi auprès de son agent.

Mme Rendell, 84 ans, est "dans un état critique", a déclaré Christian Ogunbanjo à l'AFP. Selon l'éditeur français de son prochain livre Jean-Claude Berline (Editions des deux terres), la romancière "est depuis quelques jours dans le coma et cela semble irréversible".

La romancière est hospitalisée à Londres, où elle vit, depuis le 7 janvier.

Née en 1930 à Londres, Ruth Rendell, après une brève incursion dans le journalisme, avait publié son premier roman mettant en scène l'inspecteur Reg Wexford en 1964 (Un amour importun).

L'auteur, qui a plus de 60 titres à son actif, en fait un personnage récurrent de ses romans suivants, l'entraînant dans des enquêtes qui plongent dans les maux de la société britannique: violence domestique, racisme ou pauvreté.

Parallèlement, elle se lance dans une veine d'ouvrages plus psychologiques, où il est moins question de l'enquête que des circonstances qui ont conduit au crime.

Les amateurs du genre considèrent qu'elle en a renouvelé le style, comme P.D. James, l'autre grande dame du roman policier britannique décédée fin novembre à l'âge de 94 ans.

Traduite dans plus d'une vingtaine de langues, Ruth Rendell a vendu des centaines de milliers de ses livres, dont plusieurs ont été adaptés au cinéma, comme "L'Analphabète" par Claude Chabrol ("La cérémonie") ou "L'Homme à la tortue" par Pedro Almodovar ("En chair et en os").

Après la mort récente de P.D James, "c'est la dernière grande dame du roman policier qui risque de disparaître", craint Jean-Claude Berline.

Le nouveau roman de Ruth Rendell doit sortir en français fin janvier sous le titre: "Une vie si convenable", a-t-il précisé.

oaa/jk/pjl

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Trois livres coups de coeur