NOUVELLES

Rien ne semble vouloir freiner Ménard aux Championnats provinciaux de curling

15/01/2015 09:37 EST | Actualisé 17/03/2015 05:12 EDT

VICTORIAVILLE, Qc - Rien ne semble vouloir freiner Jean-Michel Ménard aux Championnats provinciaux de curling, alors qu'encore jeudi, il a connu une journée parfaite en deux sorties, de sorte qu'après sept rondes, il présente un dossier immaculé de 7-0 et demeure la seule équipe toujours invaincue en ronde préliminaire.

En lever de rideau, Ménard, du club Etchemin, a vaincu son principal poursuivant, Martin Ferland (Laviolette) 8-3, le match prenant fin après seulement cinq bouts. Puis en fin d'après-midi, il a fait de même, face à Simon Benoit (Aurèle-Racine/Valleyfield), avec un gain de 5-2.

Ménard, qui joue en compagnie de Martin Crête, Éric Sylvain et Philippe Ménard, est néanmoins conscient que la journée de vendredi risque de ne pas être vraiment facile, avec des duels contre Steven Munroe et Mike Fournier. Ménard est toutefois assuré de terminer au pire des cas en deuxième place du tournoi rotation.

Pour sa part, Ferland savourait sa victoire de l'après-midi, 8-1 contre Fournier (Glenmore/Kénogami/Riverbend), surtout que sa défaite du matin, contre Ménard, lui avait laissé un goût un peu amer.

Derrière Ménard (7-0) et Ferland (6-1), les formations de Fournier (5-2), ainsi que Munroe et Ghislain Richard, ex-aequo à 4-3, sont toujours dans la lutte pour obtenir leur laissez-passer en vue des rondes éliminatoires qui regrouperont les quatre premières formations au classement.

Du côté du volet féminin, Lauren Mann (Glenmore/Etchemin) a retrouvé le chemin de la victoire, après sa seule défaite, inscrite mercredi, et elle trône au premier rang du classement préliminaire avec un dossier de six victoires et une seule défaite.

Dans l'un de ses deux matchs au programme, en journée de jeudi, Mann, dont l'équipe est complétée de Amélie Blais, Brittany O'Rourke et Anne-Marie Filteau, a vaincu Nathalie Gagnon (Riverbend/Etchemin), 8-2. Plus tard en soirée, elle affrontait Roxanne Perron (Laviolette), laquelle montre un dossier de cinq victoires et deux défaites, au deuxième rang.

Pour ce qui est de Gagnon, elle montrait un dossier de 5-2, avant son match de jeudi en soirée, et à ce niveau, une victoire ou une défaite pourrait signifier un possible bris d'égalité avant les éliminatoires.

Notons qu'au terme des rondes préliminaires, l'équipe de tête passe directement en finale alors que les formations classées deuxième et troisième joueront en demi-finale.

PLUS:pc