NOUVELLES

Paul Casey et Webb Simpson jouent des rondes de 62 à l'Omnium Sony

15/01/2015 11:15 EST | Actualisé 17/03/2015 05:12 EDT

HONOLULU, États-Unis - À un an de la mise en place d'un nouveau règlement interdisant les fers droits ancrés sur le ventre, Webb Simpson a participé à un premier tournoi avec un fer droit traditionnel et il a réussi huit oiselets sur ses 10 derniers trous, en route vers une ronde de 62 (moins-8) et une égalité en tête avec Paul Casey après 18 trous à l'Omnium Sony.

Simpson et Casey ont profité des conditions idéales pour rapidement prendre la tête sur le parcours de Waialae.

Camilo Villegas aurait pu les rejoindre à moins-8, mais il a raté un roulé pour l'oiselet au 18e trou. Il avait joué 29 sur le premier neuf et s'est finalement contenté d'un score de 63. Robert Streb a aussi joué 63, le meilleur pointage parmi les golfeurs qui ont foulé le terrain en après-midi.

Simpson a expliqué qu'il avait fait un arrêt à Las Vegas pour travailler avec Butch Harmon lors de son voyage vers Hawaï. Il cherchait à s'assurer que les changements qu'il a apportés à son élan au cours de l'automne étaient à point. C'est toutefois avec son fer droit qu'il a brillé jeudi. Simpson a remporté l'Omnium des États-Unis en 2012 avec un long fer droit, le type de fer droit qu'il utilisait depuis 2004.

Le changement de fer droit ne semble finalement pas l'avoir affecté. Il a calé quatre roulés d'au moins 15 pieds pour des oiselets sur le neuf de retour, un rythme qui sera difficile à maintenir d'ici la fin du tournoi.

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a remis une carte de 67 et il se retrouve à égalité au 23e rang à moins-3. Nick Taylor, d'Abbotsford, en Colombie-Britannique, et Roger Sloan, de Calgary, ont joué la normale (70) et ils pointent à égalité au 70e rang. Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a inscrit un score de 72 et il se retrouve à égalité au 110e rang à plus-2, un coup devant Adam Hadwin, également d'Abbotsford, à plus-3.

PLUS:pc