NOUVELLES

Poursuite en diffamation: le petit-fils de Joseph Staline est débouté par un tribunal européen

15/01/2015 10:37 EST | Actualisé 17/03/2015 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
FILE - In this March 3, 1999 file photo, grandson of the late Soviet dictator Josef Stalin, Yevgeny Dzhugashvili, wearing a "USSR" lapel pin, is photographed during an interview in Moscow. A Moscow court began hearings Thursday in a libel suit brought by Stalin's grandson against a Russian newspaper that he claims called into question the Soviet dictator's honor and dignity. The grandson, Yevgeny Dzhugashvili, is demanding 10 million rubles (US$340,000) compensation from the independent newspaper Novaya Gazeta. He contests its claims in an April 22 article that Josef Stalin personally signed execution orders for thousands of Soviet and foreign citizens. (AP Photo/Alexander Zemlianichenko, File)

MOSCOU - La Cour européenne des droits de l'homme a débouté le petit-fils de l'ancien dictateur Joseph Staline, qui dénonçait qu'un quotidien russe ait traité son grand-père de «cannibale assoiffé de sang».

L'article avait été publié en 2009 par Novaya Gazeta.

Evgueni Djougachvili avait déposé une première poursuite en diffamation devant la justice russe, qui l'a rejetée.

M. Djougachvili s'est ensuite adressé au tribunal européen, en affirmant que la décision de la cour russe violait son droit à la vie privée.

Le tribunal européen a tranché jeudi qu'il y a une différence entre la vie privée et la critique de personnages publics.

La cour a ajouté que Staline «fera inévitablement l'objet d'une critique publique».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter