NOUVELLES

John Kerry à Paris pour démontrer la solidarité de son pays après les attentats

15/01/2015 04:56 EST | Actualisé 17/03/2015 05:12 EDT

PARIS - Le secrétaire d'État américain est arrivé en France, jeudi, pour démontrer toute la solidarité des États-Unis à la suite des événements tragiques survenus la semaine dernière à Paris.

John Kerry a dit vouloir manifester l'«affection» des Américains envers les Français, qui ont perdu 17 de leurs compatriotes dans les attaques. Le secrétaire d'État participera à une assemblée municipale avec le maire de Paris, vendredi. Le chanteur James Taylor, un ami de M. Kerry, s'y rendra pour interpréter une de ses chansons.

Le secrétaire d'État a précisé que sa visite n'avait pas été organisée dans le but de s'excuser au nom de son pays, qui a été critiqué pour ne pas avoir envoyé de représentant à l'immense rassemblement de dimanche à Paris. La Maison-Blanche a admis en début de semaine qu'il s'agissait d'une erreur.

Quelque 40 chefs d'État et de gouvernement et plus d'un million de personnes s'étaient réunis pour condamner les attaques perpétrées dans les locaux du journal satirique «Charlie Hebdo» et dans un supermarché cacher.

M. Kerry a indiqué que sa visite était simplement motivée par la volonté d'entretenir l'amitié des États-Unis envers leur allié historique. Il avait annoncé lundi qu'il allait faire escale à Paris, après une tournée de l'Europe et de l'Asie déjà prévue, qui l'a mené entre autres au Pakistan, en Inde, en Suisse et en Allemagne.

Plusieurs détracteurs ont reproché à l'administration Obama de n'avoir envoyé aucun représentant à la marche de Paris, même si le procureur général des États-Unis, Eric Holder, était de passage dans la capitale française.

PLUS:pc